Français f1035

La reprise par un groupe du nom

Il arrive souvent que les éléments soient repris par un groupe nominal différent. Il existe quelques possibilités de reprise par un GN. Selon le déterminant que l’on choisit pour précéder le nom, on peut effectuer une reprise totale (les, cette, tous, etc.) ou partielle (certains, quelques, etc.).

Il existe différentes reprises par un groupe du nom :

1. La reprise par un GN contenant un autre déterminant
2. La reprise par un synonyme
3. La reprise par un terme générique ou un terme spécifique
4. La reprise par une périphrase
5. La reprise par nominalisation

La reprise d’un GN contenant le même nom, mais introduit par un autre déterminant

Dans un texte, pour éviter de répéter exactement la même chose, on peut simplement changer le déterminant de l'élément repris.
1. Reprise totale
Laisse-moi te parler du film que j’ai vu. Dans ce film, il y a beaucoup d’action.

2. Reprise partielle
J'ai vu beaucoup de films dans ma vie. Certains films étaient meilleurs que d'autres.

La reprise par un GN contenant un synonyme

Dans ce type de reprise, au lieu de seulement remplacer le déterminant, on utilise un synonyme du nom auquel on fait référence.
1. La rue était remplie de voitures qui roulaient à un rythme effréné. Ces automobiles traversaient la ville en un éclair!

La reprise par un GN contenant un terme générique ou un terme spécifique

La reprise contenant un terme générique désigne la catégorie générale dont fait partie le terme auquel on fait référence (fruit, plante, arbre, etc.). Inversement, la reprise contenant un terme spécifique précise l’élément repris (banane, hibiscus, peuplier, etc.).

1. Ils transportaient une immense armoire de bois comme on en voit dans les films. Ils ont eu quelques difficultés à faire entrer le meuble (terme générique) dans le salon déjà garni.

2. Pour réussir cette épreuve, les participants vont avoir besoin de courage et de détermination. Ces qualités (terme générique) seront mises à rude épreuve.

3. Le 20 juillet 1969, l'astronaute américain Neil Armstrong a mis les pieds sur la lune. Cet événement (terme générique) a été regardé par des milliers de téléspectateurs.

4. Julien s'intéresse à l'art depuis son séjour en Italie. Le cubisme (terme spécifique) éveille chez lui beaucoup d'émotions.

La reprise par une périphrase

La périphrase est une expression plutôt complexe dont l’idée pourrait se résumer en un seul mot.

Il est possible d'effectuer une reprise par une périphrase, ce qui va éliminer la répétition et ajouter du style. La périphrase s’apparente parfois à la définition du mot ou à une description.

1. Il regarda par la fenêtre, ébloui : il n’avait jamais vu de neige auparavant. Son regard contemplait cette couche épaisse, pure et limpide, qui couvrait tout. Il vit au loin quelqu’un marcher dans le grand désert blanc.
- Le grand désert blanc est la périphrase qui fait directement référence à la neige.

La reprise par nominalisation

Dans cette forme de reprise, le substitut est encore un GN, mais l’élément qu’il reprend est un verbe. Il s’agit donc de remplacer le verbe par un nom de la même famille ou par un nom qui a la même signification.

1. De sa cachette, il voyait ses ennemis le chercher frénétiquement. Cette vision effrayante le clouait sur place.

À consulter :

Les vidéos
Les exercices
Les références