Français f1064

Le récit d'aventures

​​​​​​Le récit d'aventures met de l'avant un personnage vivant des événements imprévus qui peuvent, entre autres, mettre sa vie en danger.

Comprendre le récit d'aventures

Les actions

Le récit d'aventures est un texte littéraire qui met particulièrement l'accent sur les nombreuses péripéties qui donnent un rythme soutenu à l'histoire. Pour créer un suspense et garder son lecteur en haleine, les actions doivent être imprévues, sortir de l'ordinaire ou présenter un certain danger pour le héros, tout en restant vraisemblables.

Les lieux

Dans un récit d'aventures, les lieux sont multiples et parfois mystérieux, voire exotiques. L'important, c'est que les lieux explorés sortent le héros de sa routine, de son quotidien.

Une forêt vierge, une mer, une montagne, un désert, une grande ville, une grotte, une base de lancement d'une fusée, un quartier louche d'une grande ville, un égout, un tunnel de métro, une prairie, etc.

Le but

Le but est très important dans un récit d'aventures. C'est ce qui motivera le héros à agir, et ce, tout au long de l'histoire.

Retrouver quelque chose ou une personne disparue, délivrer un prisonnier, empêcher une catastrophe naturelle, résoudre un mystère familial, explorer un nouveau territoire, survivre en milieu dangereux, survivre à un naufrage, vaincre un animal sauvage, trouver un trésor, etc.

Les personnages

Les personnages sont nombreux dans un tel type de récit. Ils sont réalistes, mais simplifiés. Par exemple, le personnage principal est souvent un jeune homme courageux, alors que son ennemi est plus vieux et méchant.

Le manichéisme

Le manichéisme est la cohabitation du bien et du mal. Les récits d'aventures utilisent beaucoup le manichéisme surtout pour caractériser leurs personnages. Ainsi, il y a les « bons » (le héros et ses alliés) et les « mauvais » (les opposants, les ennemis, etc.).

L'époque

Un récit d'aventures se déroule dans le passé ou le présent, mais pas dans le futur puisqu'il s'agirait alors d'un récit de science-fiction.

Le genre de prédilection

Le récit d'aventures se présente souvent sous forme de roman.


​Les procédés d'écriture du récit d'aventures

La structure

Le récit d'aventures respecte le schéma narratif et le schéma actantiel.

L'élément déclencheur est très important. Il donnera un but au héros et sera le fil conducteur dans tout le récit.

La description

La description est une forme de discours écrit qui a pour but de produire une image de ce que le lecteur ne voit pas afin qu'il puisse l'imaginer. Dans un récit d'aventures, la description est particulièrement importante puisque les lieux sont souvent exotiques, inventés ou difficiles d'accès pour le commun des mortels.

Le suspense

Le suspense sera créé par l'augmentation de la tension entre le héros et ses ennemis, mais aussi dans le jeu avec la quête du personnage principal. Le héros réussira-t-il? Atteindra-t-il ses objectifs? Découvrira-t-il le trésor avant son ennemi malintentionné?

Si tu veux en savoir plus sur le récit d'aventures, clique ici.


Les notions abordées dans cette fiche dépassent celles qui sont vues au secondaire. Il s'agit ici d'un complément pour ceux qui sont curieux d'en savoir plus. 

La naissance du récit d'aventures

Le récit d'aventures existe depuis que l'homme écrit des histoires. En effet, on en retrouve des traces, par exemple, dans les récits de l'Antiquité tel que l'Odyssée d'Homère. La forme du récit d'aventures se stabilise au Moyen Âge avec l'avènement des romans chevaleresques. Au fil du temps, il est influencé par les biographies des explorateurs, leurs conquêtes du Nouveau Monde et leurs explorations.

Étant donné la part d'imaginaire qui prend parfois le dessus sur le réalisme de l'histoire, les récits d'aventures sont boudés par les classes éduquées. Cependant, leur popularité au sein de la classe populaire grimpe, résultat de l'alphabétisation grandissante et de l'apparition du roman-feuilleton. Leur popularité atteint un apogée entre 1850-1950, en Europe, et au 19e siècle, aux États-Unis (avec la conquête de l'Ouest). Si le récit d'aventures est un peu moins présent aujourd'hui dans le milieu littéraire, c'est qu'il s'est déplacé au cinéma, dans les bandes dessinées, dans les séries télévisées et dans les jeux vidéo.

Le récit d'aventures est un point de départ en littérature. En effet, il a donné naissance au récit policier, au récit historique, au récit d'anticipation, au récit fantastique, au roman gothique et au récit d'espionnage.

Quelques personnages du récit d'aventures

Un archéologue est un scientifique qui s'intéresse aux civilisations anciennes. Il fouille la terre pour découvrir les vestiges du passé.

Un agent secret est un espion. Ses activités sont secrètes et ses agissements répondent à une certaine clandestinité.

Les animaux sauvages, exotiques, méconnus et à la limite du fantastique peuplent les récits d'aventures. Il peut aussi s'agir d'un animal de compagnie.

Un autochtone est une personne dont les ancêtres comptent parmi les premiers habitants du territoire. Il agit souvent à titre de guide.

Un aventurier est une personne qui aime l'aventure et qui la recherche. Il est instinctif et sportif.

Un explorateur découvre de nouveaux territoires, souvent difficiles d'accès, sauvages et dangereux.

Un marin est une personne qui travaille dans le milieu maritime. Il peut être capitaine de bateau par exemple. Il sera aussi amené à découvrir des lieux inconnus, comme des îles désertes.

Le scientifique est un expert en sciences de toute sorte. Il accompagne le héros et lui est d'une grande aide. C'est un intellectuel, voire un érudit, mais il est habituellement craintif et chétif.​

Les auteurs célèbres

Alexandre Dumas (père) (1802-1870) : Les trois mousquetaires, Vingt-ans après, Le Comte de Monte-Cristo, Georges, Le vicomte de Bragelonne, La Dame de Monsoreau, Les quarante-cinq, etc.

Arthur Conan Doyle (1859-1930) : La compagnie blanche, Les réfugiés, Sir Nigel, Le monde perdu

Daniel Defoe (1660-1731) : Robinson Crusoé

Edgar Alan Poe (1809-1849) : Les aventures d'Arthur Gordon Pym

Edgar Rice Burroughs (1875-1950) : Tarzan seigneur de la jungle, Le démon apache

Ernest Hemingway (1899-1961) : En avoir ou pas, Le vieil homme et la mer

Eugène Sue (1804-1857) : Les mystères de Paris, Atar-Gull, Le juif errant

Fenimore Cooper (1789-1851) : Le Dernier des Mohicans, Le pilote, La prairie

Herman Melville (1819-1891) : Moby Dick, Billy Budd, marin

Herbert George Wells (1866-1946) : La guerre des mondes

Jack London (1876-1916) : L'Appel de la forêt, Croc blanc, Le loup des mers, L'Aventureuse, Belliou la fumée, Les mutinés de l'Elseneur, etc.

James Oliver Curwood (1878-1927) : Kazan, Le grizzly, Bari chien-loup, Nomade du Nord, etc.

Joseph Conrad (1857-1924) : Lord Jim, Au Coeur des ténèbres, Nostromo

Jules Verne (1828-1905) : Le Tour du monde en 80 jours, Voyage au centre de la Terre, Vingt mille lieux sous les mers, Cinq semaines en ballon, etc.

Mark Twain (1835-1910) : Les aventures de Tom Sawyer, Les Aventures de Huckleberry Finn, Tom Sawyer en voyage, etc.

Pierre Benoit (1886-1962) : Atlantide

Robert Louis Stevenson (1850-1894) : L'Île au trésor, Les Aventures de David Balfour, Enlevé!, Catriona, La flèche noire, Le maître Ballantrae, etc.

Rudyard Kipling (1865-1936) : L'homme qui voulut être roi, Le livre de la jungle, le second livre de la jungle, Capitaine courageux, etc.

Victor Hugo (1802-1885) : Han d'Islande, Bug-Jargal, Les travailleurs de la mer, Quatre-vingt-treize, etc.

William Golding (1911-1993) : Sa majesté des mouches


Les vidéos
Les exercices
Les références