Français f1132

Le complément de phrase

​​​​​​​​​​Le complément de phrase est une fonction syntaxique facultative. Sa présence est pertinente pour préciser le temps, le lieu, les circonstances propres au message émis par la phrase.

 

Le complément de phrase est facultatif (non obligatoire). On peut effectuer différentes manipulations syntaxiques pour l'identifier. Il peut donc être effacé ou déplacé sans rendre la phrase incorrecte sur le plan syntaxique. 


Les groupes de mots qui peuvent exercer la fonction complément de phrase :


Dans ces phrases, la fonction complément de phrase est occupée par un groupe nominal :

1. Ce matin, Karine a manqué l'autobus.
2. Ma mère a beaucoup travaillé ce mois-ci.
3. Tous les soirs, Marianne lui raconte une histoire.

  • Un Gn est formé d'un déterminant (ce, tous les) et d'un nom (matin, mois, soirs).


Dans ces phrases, la fonction complément de phrase est occupée par un groupe prépositionnel :

1. Depuis de nombreuses années, Samuel est un grand lecteur de bandes dessinées.
2. Les peintres choisissent des planches sèches pour la peinture sur bois.
3. Francis a retrouvé, chez sa mère, une boîte remplie de souvenirs.

  •  Le GPrép commence par une préposition (depuis, pour, chez).


Dans ces phrases, la fonction complément de phrase est occupée par un groupe adverbial :

1. Laurence a fêté son anniversaire hier.
2. Demain, Alexis quitte le domaine familial.

  • Un GAdv est formé d'un adverbe (hier, demain), qui est le noyau du groupe.


Dans ces phrases, la fonction complément de phrase est occupée par une subordonnée complément de phrase (aussi appelée circonstancielle) :

1. Dès que la partie sera terminée, j'irai vous reconduire.
2. Émilie et Mélanie iront au cinéma si elles ne sont pas trop fatiguées.
3. Simon et Alexandre rentreront à la maison avant qu'il fasse noir.

  • Une subordonnée complément de phrase est formée d'un subordonnant (dès que, si, avant qu') et d'un verbe (sera terminée, sont fatiguées, fasse).

Les principaux sens exprimés par un complément de phrase sont​​​ :

  • ​​Le temps
  • Le lieu
  • Le but
  • La manière 
  • La cause

​1. Hier, j'ai célébré mon anniversaire. (temps)
2. J'ai retrouvé, sous-mon lit, l'ourson que j'avais perdu. (lieu)
3.En réagissant calmement, tu t'évites des ennuis. (manière)
4.Pour que tu réussisses, tu devras travailler fort. (but)
5. ​Jonathan étudiait plus tard parce que son examen l'exigeait. (cause)


Comment trouver le complément de phrase dans une phrase ?

1. On peut le déplacer au début, au milieu ou à la fin de la phrase sans nuire à la syntaxe.
2. On peut l'effacer tout en respectant la syntaxe de la phrase.

 

1. Ce matin, Karine a manqué l'autobus.
2. Les peintres choisissent des planches sèches pour la peinture sur bois.
3. Laurence a fêté son anniversaire hier.
4. Dès que la partie sera terminée, j'irai vous reconduire.


Vérifions si le premier truc, qui est de déplacer le complément de phrase, fonctionne.

1. Karine a manqué l'autobus ce matin.
2. Pour la peinture sur bois, les peintres choisissent des planches sèches.
3. Laurence, hier, a fêté son anniversaire.
4. J'irai vous reconduire dès que la partie sera terminée.

 

Remarque que le complément de phrase est suivi d'une virgule quand il est placé en début de phrase, qu'il est encadré de virgules (une virgule avant et une virgule après le complément de phrase) quand il est placé en milieu de phrase et qu'il n'y a pas de virgule avant lorsqu'il est placé en fin de phrase.


Vérifions si le deuxième truc, qui est d'effacer le complément de phrase, fonctionne.

1. Karine a manqué l'autobus.
2. Les peintres choisissent des planches sèches.
3. Laurence a fêté son anniversaire.
4. J'irai vous reconduire.

​​
Le déplacement et l'effacement sont les manipulations syntaxiques les plus efficaces pour repérer le complément de phrase. Cependant, il existe d'autres manipulations qui peuvent prouver qu'il s'agit bien d'un complément de phrase. Le dédoublement par et ce, et cela se passe, etc., est possible devant le complément de phrase
Nous irons au musée d'art moderne, et ce, dès que nos tâches seront effectuées
Le remplacement du complément de phrase par un pronom est souvent impossible. Cependant, si le complément exprime un lieu, son remplacement par le pronom y est possible.
​Nous analyserons le résultat des tests cet après-midi, dans le laboratoire du biologiste
- Nous y analyserons le résultat des tests cet après-midi.

  • Le complément de phrase dans le laboratoire du biologiste, qui exprime un lieu, peut-être remplacé par le pronom y alors que le complément cet après-midi exprime un moment (temps). Il ne peut donc pas être remplacé.

Les phrases qui n'ont pas de complément de phrase sont complètes sur le plan syntaxique, mais renferment moins de précisions.


À consulter :

 

La grammaire de la phrase​​

Les vidéos
Les exercices
Les références