Français f1263

Le donneur et le receveur

​1. Parmi les mots qui appartiennent à la classe variable, on distingue les mots qui sont donneurs d’accord et les mots qui sont receveurs d’accord.

2. Les accords se font entre le donneur et le receveur.

3. À noter que certains mots sont invariables, c’est-à-dire qu’ils ne changent jamais de forme, peu importe les traits grammaticaux des mots qu’ils accompagnent.

Le donneur

C’est généralement le pronom ou le nom noyau qui est le donneur dans le système des accords. Il donne son genre (masculin/féminin) et son nombre (singulier/pluriel) aux déterminants et adjectifs qui l’accompagnent. Lorsqu’il est le sujet, il donne son genre, son nombre et sa personne au verbe.


Le donneur a toujours trois traits grammaticaux : un genreun nombre et une personne, qu’il transmet à ses receveurs. Ces traits transformeront la graphie des mots receveurs.

1. Les grandes marées sont impressionnantes.
  • Dans cet exemple, le donneur est le nom marées qui est féminin, pluriel et à la 3e personne. Ce donneur précise la graphie du déterminant les, de l'adjectif grandes, du verbe sont et de l'autre adjectif impressionnantes.

Il peut arriver que le donneur soit une subordonnée complétive ou un groupe infinitif. Dans ces cas, le donneur est considéré comme un élément singulier et à la 3e personne.

Le donneur peut être une subordonnée complétive (exemple 1) ou un groupe à l'infinitif (exemple 2). Le verbe principal de ces deux phrases demeure à la troisième personne du singulier.

1. Que tu parles deux langues ne m'impressionne pas beaucoup.
- Le donneur du verbe impressionne est la subordonnée complétive que tu parles deux langues.

2. Parler plusieurs langues a toujours été son objectif.
- Le donneur du verbe a été est le groupe infinitif parler plusieurs langues.

Le receveur

Le receveur est un mot lié au donneur par une relation syntaxique. Son rôle est de recevoir les traits grammaticaux du donneur.

Les mots receveurs sont les déterminants, les adjectifs, les verbes et les participes passés, dans les cas où ils s’accordent. Cet exemple fait bien la démonstration de cette logique donneur-receveur :

Les grandes marées sont impressionnantes.
Déterminant
→ receveur
Adjectif
→ receveur
Nom
→ donneur
Verbe
→ receveur
Adjectif (attribut)
→ receveur

 
 

Il est à noter que chaque receveur ne reçoit que deux des trois traits grammaticaux du donneur :

  • Les déterminants, les adjectifs et les participes passés reçoivent le genre et le nombre.
  • Les verbes reçoivent la personne et le nombre.

​​​Le système des accords​ 

Les vidéos
Les exercices
Les références