Français f1281

Le participe passé employé seul

​Le participe passé employé seul est un verbe employé au mode participe qui n'est pas accompagné d'un auxiliaire.

Accorder un participe passé employé seul

Le participe passé employé seul s’accorde comme un adjectif, c’est-à-dire en genre et en nombre avec le mot qu’il caractérise (généralement un nom ou un pronom). C'est d'ailleurs pour cette raison que certains ouvrages le nomment adjectif participe.

 

Pour trouver le nom ou le pronom avec lequel le participe passé employé seul (PPS) s'accorde, il faut poser une question structurée de cette façon :

Qui est-ce qui + auxiliaire être + PPS ?
Qu'est-ce qui + auxiliaire être PPS ?

On isole ensuite le nom ou le pronom donneur d'accord en utilisant la manipulation syntaxique de l'encadrement par C'est... qui ou Ce sont... qui :

- C'est [GN ou pronom] qui est [PPS].
- Ce sont [GN ou pronom] qui sont [PPS].

Exemple :
1. Cette crème brûlée est extraordinaire.
- Qu'est-ce qui est brûlé ?
- C'est cette crème qui est brûlée. (féminin, singulier)
- Accord du PPS : brûlée

Le participe passé employé seul prend le genre (masculin/féminin) et le nombre (singulier/pluriel) du nom qu'il caractérise.

1. Cette crème brûlée est extraordinaire.
2. La première arrivée sera servie.
3. Ces enfants perdus ne doivent pas être abandonnés.
4. Une fois calmés et rassurés, ces otages libérés repartiront à la maison.


Règle particulière de l'accord du participe passé employé seul

Les participes passés employés seuls attendu, ci-annexé, ci-inclus, ci-joint, excepté, passé, supposé et vu sont invariables s’ils sont placés avant le nom. S’ils sont après le nom, ils s’accordent avec celui-ci.

1. les feuilles ci-annexées
- L'adjectif annexées suit le nom feuilles, donc il s'accorde.

2. Ci-joint, une lettre qui explique le tout.
- L'adjectif joint précède le nom lettre, donc il ne s'accorde pas.

 ​

Autres types de participes ​passés​

Les vidéos
 
Les exercices

Les références