Français f1291

L'origine et l'évolution des mots (l'étymologie)

​​​L’étymologie, c’est la discipline qui étudie l’origine et l’évolution des mots. Plus spécifiquement, c'est l'étude qui s'intéresse à l'évolution des mots d'une langue. Faire de l’étymologie, c’est raconter l’histoire des mots.

​​

Certains dictionnaires fournissent des renseignements sur l’étymologie de certains mots, en plus de donner leur définition. Il existe également des dictionnaires étymologiques où l’on ne raconte que l’histoire des mots.


Les familles étymologiques

​​Une famille étymologique regroupe l’ensemble des mots qui ont un ancêtre commun. Certains mots se ressemblent, partagent des sonorités communes. Souvent, ces mots proviennent d’un même mot qu’on appelle leur ancêtre.


Plusieurs mots sont dérivés du mot pied :

Piédestal, pédoncule, pédicure, pédale, pédaler, pédalier, pédestre, bipède, quadrupède, etc.

  • Ces mots sont tous issus du mot latin pes ou pedis. Ils font donc tous partie de la même famille étymologique.

On inclut dans cette même famille étymologique les mots dérivés du mot grec podos, qui signifie aussi « pied » :

Podiatre, podiatrie, podologie, podologue, etc.

Les fondements de la langue française

​​​​La langue a évolué au rythme des évènements qui ont marqué l'histoire : les invasions, les guerres, les échanges commerciaux, les développements technologiques, etc. Le lexique d'une langue est donc façonné par l’usage et par l’influence d’autres cultures et d’autres langues. La connaissance des fondements d'une langue permet de mieux comprendre l'étymologie des mots qui la composent. 

Le fonds primitif

La langue française s'est formée à partir des mots provenant de plusieurs langues, mots qu’elle a intégrés à diverses époques. C'est ce qu'on appelle le fonds primitif. Son origine remonte au cours du premier millénaire, alors que le français n’était pas encore une langue écrite.

Le fonds primitif de la langue française est composé de trois langues anciennes principales : le latin (aimer vient de amare), le gaulois (mouton vient de multo) et le francique (blanc vient de blank).

Le latin

Le latin a constitué la grande majorité du fonds primitif. D’ailleurs, le latin était la langue de la Gaule après la conquête romaine au 1er siècle avant J.-C. Bien que leurs formes soient aujourd'hui modifiées, plusieurs mots français sont issus de ce latin qui a été parlé en Gaule.

Aimer, avoir, dos, eau, grand, jambe, cheval, manger, père, tête, etc.

Le gaulois

Le gaulois était la langue parlée par les habitants de la Gaule (territoire qui incluait la surface actuelle de la France). Cette partie du fonds primitif englobe en tout une centaine de mots majoritairement liés à la nature et à l’agriculture.

Chaine, char, mouton, balai, suie, souche, etc.

Le francique

Le francique était la langue parlée par les Francs. Ce peuple germanique a pris possession de la Gaule au Ve siècle. Environ 500 mots du français actuel sont issus du francique. Français et France ont été inventés à cette époque où l’on désignait la Gaule comme étant « le pays des Francs ».

Blanc, guerre, haïr, honte, riche, saule, etc.

Tous les mots issus du fonds primitif ont subi de nombreuses modifications au cours de l’histoire, aussi bien dans leur prononciation que dans leur orthographe.


En français, on distingue 2 catégories principales de sources de mots :

L'histoire de la langue

Les vidéos
Les exercices
Les références