Français f1313

La polysémie

​On dit qu’un mot est polysémique lorsqu’il peut avoir plusieurs sens différents.

La plupart des mots sont polysémiques. Ceux qui ne le sont pas sont appelés monosémiques. Ce sont parfois des mots désignant des objets ou des êtres comme porte-clés, porto, poney, etc. 
La signification du mot café varie selon son contexte d'emploi.

1. On récolte le café
- Le mot café désigne les grains.

2. Veux-tu un café ?
- Le mot café désigne le breuvage chaud.

3. Elle achète un sac de café.
- Le mot café désigne des grains moulus.

4. Les deux amis se rejoignent au café.
- Le mot café désigne un lieu.

5. La plantation de café.
- Le mot café désigne la plante.


Les définitions présentées dans les dictionnaires comprennent tous les sens généralement acceptés de chaque mot. Ces sens sont distingués les uns des autres par des chiffres ou des lettres et par des exemples.

PÂTE n.f.
1. Mélange à base de farine que l'on pétrit. Une pâte feuilletée.
2. Substance plus ou moins consistante. Une pâte d'amandes, une pâte de fruits, de la pâte dentifrice.
3. (Au plur.) Produits à base de semoule de blé dur. Je mange des pâtes. 

Les divers sens possibles

Plusieurs adjectifs sont utilisés pour décrire les différents sens des mots.

1. concret et abstrait
2. propre et figuré
3. étroit et large
4. faible et fort
5. dénoté et connoté
6. mélioratif et péjoratif


On appelle champ sémantique l'ensemble des sens possibles tels qu'on les trouve dans un dictionnaire.

Voici une description des types de sens les plus fréquents :

1. Le sens concret et le sens abstrait
2. Le sens propre et le sens figuré
3. Le sens faible et le sens fort
4. Le sens mélioratif et le sens péjoratif

Les sources de la polysémie

Différents facteurs influencent le sens des mots :

1. Le contexte
2. La construction syntaxique
3. Le déplacement de sens

Le contexte

Un mot polysémique trouve son sens dans le contexte donné par les autres mots qui l’entourent.
 
1. On récolte le café.
- Le mot récolte précise que café fait référence aux grains.

2. Veux-tu un café ?
- La formulation veux-tu précise que l'on parle d'une tasse de café.

3. Les deux amis se rejoignent au café.
Le groupe verbal se rejoignent précise que café fait référence au lieu.

La construction syntaxique

La construction syntaxique participe aussi à déterminer le sens du mot. L’influence est particulièrement importante dans le cas des verbes. En effet, selon la nature et le sens des compléments directs et indirects, nombre de verbes prennent des significations différentes.
 
Le verbe compter aura une signification particulière selon qu'il sera accompagné d'un complément direct ou indirect.

1. Avant de quitter le commerce, Marco compte l’argent dans la caisse.
 - Le verbe compte suivi d'un complément direct signifie additionner.

2. Je compte sur toi.
- Le verbe compte suivi d'un complément indirect signifie faire confiance.

Le déplacement de sens

Le déplacement de sens est l’emploi d’un mot dans un sens qui n’est pas son sens premier : sens abstrait, figuré, connoté.

​Le sens premier du mot pépin désigne une graine de certains fruits. Si on fait un déplacement de sens, le mot pépin (au sens figuré) a le sens d'un obstacle imprévu, d'un problème. 

L’effet humoristique de la polysémie

La polysémie permet de créer la surprise chez le lecteur afin de le faire rire.
 1. Quel est le seul animal qui peut changer de tête ? Le pou.

  • À la lecture de la question, l’expression changer de tête a le sens de prendre une autre tête que la sienne, se métamorphoser, qui est le sens propre de l’expression. Toutefois, la réponse surprend avec un autre sens, le sens figuré, au mot changer qui peut aussi signifier se déplacer. Ainsi, il est possible de créer la signification suivante à l'expression changer de tête déplacement d'une tête à l'autre.

Le lexique et le vocabulaire

Les vidéos
Les exercices
Les références