Français f1330

Se et ce

Ce

1. Ce peut être un déterminant démonstratif que l'on trouve devant un nom commun.

2. Ce peut être un pronom démonstratif qui exerce la fonction de sujet du verbe.

On peut remplacer le ce déterminant démonstratif par le déterminant le. Un nom suit le ce déterminant.

1. Ce chien est bizarre.
- Le chien est bizarre.

2. Il faut acheter ce vieux livre
-Il faut acheter le vieux livre

Le ce pronom remplace un élément dans la phrase. Il suit généralement le verbe être ou il est placé devant les pronoms relatifs qui, que, dont et . Devant le verbe être, il est possible de remplacer ce par cela lorsqu'il est singulier et par ceux-là ou celles-là au pluriel. 

1. Tu vois les deux hommes assis là-bas ? Ce sont les responsables de l'accident.
- Le ce est le sujet du verbe sont et remplace le groupe nominal les deux hommes assis là-bas. On peut donc le remplacer par ceux-là: ceux-là sont les responsables de l'accident. 

2. ​​Il ne croit pas à ce qui lui arrive. 
- Il faut toujours placer ce devant qui, que, dont et

 

Lorsque le nom qui suit le déterminant ce commence par une voyelle ou un h muet, il faut plutôt employer le déterminant cet.

1. Cet arbre commence à avoir des bourgeons.
2. Cet hôpital soigne les enfants.

Se

Se est un pronom personnel et fait partie d’un verbe à la forme pronominale. Il a le sens de lui-même, elle-même, soi-même, eux-mêmes ou elles-mêmes

 Le se se trouve toujours entre le sujet et le verbe (qui peut être à l'infinitif, voir exemple 4) et constitue la forme pronominale de celui-ci.
On ne peut pas le remplacer par cela et on peut placer les termes lui-même, elle-même, soi-même, eux-mêmes ou elles-mêmes après le verbe. 

1. Il se lève.
-Il cela lève. 

2. Il se met à penser.
-Il cela met à penser. 

3. L'agriculteur se prépare à labourer ses champs.
​L'agriculteur se prépare lui-même à labourer ses champs.

4. Se préparer est très important si on veut réussir.
-Se préparer soi-même est très important si on veut réussir. 

 

La forme abrégée du pronom se est s'. Elle est employée devant les mots qui commencent par une voyelle ou par un h muet.

1. Ta mère s'inquiète pour toi.
2. Il fait froid aujourd'hui. Elles s'habillent donc en conséquence.

 

Il existe d'autres homophones.

Les vidéos
Les exercices
Les références