Français f1336

É et er

​​​Bien qu'il ne s'agisse pas d'un homophone en soi, il y a souvent une confusion dans la terminaison que peut prendre un verbe qui se termine en er selon les deux cas suivants:

1. Le participe passé
2. L'infinitif


Mordre = er
Mordu = é

Vendre = er
Vendu = é

Le participe passé

La finale d'un participe passé d’un verbe se terminant en er est é.

L’accord se fait selon des règles particulières :

1. L'accord du participe passé employé seul
2. L'accord du participe passé employé avec être
3. L'accord du participe passé employé avec avoir

 

Pour distinguer le participe passé du verbe à l'infinitif, il suffit de le remplacer momentanément par un verbe dont le participe passé se termine avec une finale différente de é. Dans certains cas, cette substitution rend la phrase quelque peu loufoque.

1. Elle a écouté son frère chanter attentivement.
- Elle a mordu
- Elle a fini
- Elle a construit

2. Katrine a oublié d'étudier.
- Katrine a mordu
- Katrine a fini
- Katrine a construit

3. Effrayé, il est parti. 
-Mordu, il est parti.
-Fini, il est parti.
-Construit, il est parti. 

4. Cette chemise est délavée
-Cette chemise est mordue.
-Cette chemise est partie.
-Cette chemise est construite.

Si je peux remplacer un verbe par un participe passé, cela me confirme que le verbe remplacé doit être un participe passé.

L'infinitif

Pour distinguer l'infinitif se terminant en er du participe passé, il suffit de le remplacer momentanément par un autre verbe à l'infinitif dont la finale est différente de er. Dans certains cas, cette substitution rend la phrase loufoque.

1. Elle a écouté son frère chanter attentivement.
- Elle a écouté son frère mordre.
- Elle a écouté son frère finir.
- Elle a écouté son frère construire.

2. Katrine a oublié d'étudier.
- Katrine a oublié de mordre.
- Katrine a oublié de finir.
- Katrine a oublié de construire.

Si je peux remplacer un verbe par un verbe à l'infinitif, cela confirme que le verbe remplacé doit être également à la forme infinitive.​​

​Il est important de noter que certains noms et adjectifs se terminent aussi en é, ée et en er.

1. la beauté, la pitié, la clé
2. la vallée, la fée, l'allée
3. le berger, le boulanger, le policier

​​​Il existe aussi d'autres homophones​
Les vidéos
Les exercices
Les références