Français f1379

L'antonyme

Les mots antonymes sont des mots qui appartiennent à la même classe, mais dont la signification est opposée.

 1. aimer/haïr
2. vérité/mensonge
3. matin/soir
4. beaucoup/peu​​​

Les types d'antonymes

Il est possible de distinguer trois types d’antonymes :

1. Les antonymes complémentaires
2. Les antonymes réciproques
3. Les antonymes contraires

Les antonymes complémentaires

Les antonymes complémentaires sont des couples de mots où le choix de l’un exclut automatiquement le choix de l’autre.
1. monter/descendre
- Il est impossible de choisir ces deux termes puisque lorsqu'on monte, on ne descend pas et vice-versa.

Les antonymes réciproques

Les antonymes réciproques sont les deux pôles opposés d’une même relation. Quand on change un mot pour son antonyme réciproque, les éléments de la phrase doivent être permutés : le sujet et le complément sont inversés.

Les antonymes réciproques s’emploient surtout dans le vocabulaire des échanges (exemple 1) et des liens parentaux (exemple 2).

1. prêter/emprunter
- La bibliothèque municipale prête des livres aux citoyens.
- Les citoyens empruntent des livres à la bibliothèque municipale.

2. tante/nièce
- Johanne est la tante de Suzie.
- Suzie est la nièce de Johanne.

Les antonymes contraires

Les antonymes contraires sont des mots qu’on peut disposer sur une échelle de valeurs​. Ces mots représentent donc plusieurs nuances possibles à un même concept.
Autour du concept de qualité, on peut relier plusieurs nuances qui sont des antonymes contraires.

1. excellent, bon, moyen, mauvais, médiocre, etc.​
Les antonymes contraires permettent l’emploi de marqueurs d’intensité et de comparaison, au contraire des antonymes complémentaires et réciproques.

1. Hugues était très fâché.
2. Ariane était extrêmement furieuse.
3. Carina est plus sympathique que Bryan.


L’antonymie et le contexte

La signification des mots antonymes dépend en partie du contexte. Un mot aura donc un antonyme différent selon qu’il est employé dans telle ou telle situation.
 1. L'antonyme au mot sage dans le groupe du nom un enfant sage (dans le sens de tranquille) pourrait être turbulent : un enfant turbulent.

2. L'antonyme au mot sage dans le groupe du nom un homme sage (dans le sens de mature, réfléchi) pourrait être irresponsable : un homme irresponsable.

La formation des antonymes

Il y a plusieurs manières de former les antonymes.

1. Certains sont des mots complètement différents (petit/grand, monter/descendre).

2. D’autres sont formés par dérivation, avec l’ajout d’un préfixe (ordre/désordre, réel/irréel, adroit/maladroit).

3. Il est aussi possible de former des antonymes en alternant des préfixes ou des suffixes (hypothermie/hyperthermie, émigrer/immigrer, anglophile/anglophobe).


L’utilité des antonymes

L’emploi d’antonymes permet d’éviter des répétitions et de reformuler les phrases autrement.
Des antonymes employés dans la même phrase créent des effets stylistiques. Ils peuvent participer aux figures de style d’opposition.
 1. Je vis, je meurs : je me brûle et me noie,
J’ai chaud extrême en endurant froidure;
La vie m’est et trop molle et trop dure,
J’ai grands ennuis entremêlés de joie.

- Extrait du Sonnet VII de Louise Labé

Les relations de sens entre les mots

Les vidéos
Les exercices
Les références