Français f1385

Apprendre à lire

La lecture, c’est la capacité de reconnaître les lettres et de les assembler en mots et en phrases pour en décoder le sens.

Les phases de l'apprentissage de la lecture

De manière générale, on divise l’apprentissage de la lecture en trois phases :

1. La phase logographique
2. La phase alphabétique
3. La phase orthographique

La phase logographique

Dans la première phase, caractérisée surtout par les premiers contacts de l’enfant avec la langue écrite, l’enfant est capable de reconnaître certains mots ou logos : son nom, une marque, un sigle, etc.
Bref, il ne reconnaît pas nécessairement les lettres et les mots, mais seulement quelques symboles spécifiques.

La phase alphabétique

La deuxième phase est essentielle à un réel apprentissage de la lecture. C’est au cours de cette phase que l’enfant apprend à reconnaître des sons (les phonèmes) et à les associer à des lettres ou à des graphèmes. Dans cette phase, la lecture passe d’abord et avant tout par les sons.

La phase orthographique

La troisième phase implique l’apprentissage et la reconnaissance de la langue écrite. Les graphèmes ne servent plus à reproduire un son, mais ils deviennent des entités, des mots qui ont un sens, et ce, sans avoir à passer par l’oral. Les mots connus sont inscrits dans la mémoire du jeune qui peut maintenant les reconnaître dans différents contextes et les lire sans peine. C’est aussi dans cette phase que l’enfant va remarquer que certaines lettres sont écrites, mais non prononcées à l'oral.

Trouver le sens des nouveaux mots

Au fur et à mesure que l’enfant développera sa compétence en lecture, il sera capable de lire des mots qu’il ne connaît pas. Ces nouveaux mots peuvent non seulement développer les habiletés de lecture, mais aussi collaborer à l’enrichissement du vocabulaire.

Plusieurs stratégies permettent l'apprentissage de nouveaux mots :

1. Il est utile de s'aider du contexte et des mots environnants pour tenter de deviner le sens d'un mot nouveau.

2. Pour décoder le sens d'un mot, il est utile de vérifier si le mot contient un suffixe ou un préfixe et de s'intéresser à l'étymologie du mot (mot de la même famille).

3. Il est nécessaire de prendre le temps de vérifier dans un dictionnaire la définition réelle de ce mot afin de l'utiliser correctement dans d'autres contextes.

À consulter :

Les vidéos
Les exercices
Les références