Français f1397

Trucs pour la correction

 

Code de correction en 8 étapes (premier cycle du secondaire)

1. Je cherche tous les mots dont je doute de la graphie dans le dictionnaire et les homophones dans un ouvrage grammatical.

2. Je mets en évidence tous les verbes dont la finale est  «é» et je vérifie si je peux remplacer chacun d'eux par mordre (er), mordu (é) ou mordez (ez).

3. Je souligne tous les verbes.

4. Je relie chacun des verbes au groupe nominal ou au pronom qui en est le sujet et je fais l'accord qui s'impose.

5. Je repère tous les participes passés, j'identifie le type de chacun d'eux (PPS, PPÊ, PPA) et je fais les accords qui s'imposent.

6. J'encercle tous les noms.

7. Je relie chacun des noms au déterminant et à l'adjectif (il peut y avoir plus d'un adjectif) qui l'accompagnent et je fais les accords qui s'imposent.

8. Je me concentre sur la ponctuation de mon texte (points, virgules, etc.).

 

Code de correction (deuxième cycle du secondaire)

1.
Pour effectuer une bonne révision, il faut d’abord vérifier si l’ensemble du texte est cohérent et bien structuré, si l’enchaînement des phrases ainsi que l’utilisation des marqueurs de relation et des organisateurs textuels le sont aussi.

2. Ensuite, on s'attaque à chacune des phrases en vérifiant si la structure de chacune est adéquate. Pour ce faire, on cible le sujet, le prédicat et le complément de phrase s'il y en a un.

3.
 Il est utile de déterminer les points à réviser plus rigoureusement, principalement en considérant certains types de fautes qui ont été diagnostiqués dans les textes précédents. Par exemple, si des fautes d’accord du participe passé employé avec avoir ont été observées à une certaine fréquence, il serait souhaitable de souligner systématiquement tous les participes passés de ce type présents dans le texte afin de vérifier attentivement s'ils sont bien accordés.

4. On cherche dans le bon ouvrage de référence l'orthographe de tous les mots dont on doute de la graphie.

5. On effectue tous les accords en mettant en lien le verbe et son sujet, l'adjectif et le nom, le nom et le déterminant, etc.

6. On s'interroge sur tous les participes passés et on effectue l'accord de ceux-ci. Il est conseillé de se préoccuper, dans un premier temps, des participes passés employés seuls et des participes passés employés avec l'auxiliaire être pour ensuite se concentrer sur les participes passés employés avec avoir puisque ces derniers suivent une règle bien particulière.

7. On vérifie les homophones pour lesquels on éprouve de la difficulté.

8. Il peut être pratique d’avoir recours à un code de couleurs pour s'aider à retrouver les éléments semblables d’un texte: surligner, par exemple, tous les groupes du nom en bleu, tous les homophones en jaune, tous les mots dont l’orthographe est à vérifier en rose, etc.

9. On s'assure que toutes les phrases du texte sont bien ponctuées.

Les vidéos
Les exercices
Les références