Français f1442

Le développement d'un texte descriptif

​​​​Le développement est le contenu du texte, la section qui contient toutes les informations. Le développement est la plus longue partie du texte. De manière générale, le 2/3 du texte doit être dans cette section.

​On divise le développement en plusieurs paragraphes. La meilleure division est celle qui respecte l'ordre des aspects annoncés dans le sujet divisé de l'introduction. Généralement, le scripteur fait un paragraphe par aspect. De cette manière, le lecteur pourra reconnaître, en un regard, l’organisation textuelle.

L'introduction et le développement doivent demeurer liés sur le plan du contenu.


L'introduction

Observe bien l'introduction du texte descriptif qui suit, mais plus spécifiquement les aspects du sujet divisé qui sont mis en évidence (en gras).

Le panda géant

En Chine, il existe un animal rare dont la popularité mondiale repose principalement sur le fait qu'il ressemble à un gros ourson en peluche. Il s'agit du panda géant, un mammifère classé dans la famille des ours. Pour plusieurs raisons, le panda géant est un animal fascinant à observer. Entre autres, la façon dont il réussit à se nourrir et à se reproduire ainsi que les constantes menaces qui mettent en péril sa survie sont des éléments fort intéressants à découvrir.

Le développement

Afin d'assurer la logique du discours descriptif, le premier paragraphe de développement portant sur le panda géant devra traiter de l'alimentation, qui est le premier aspect présenté dans le sujet divisé de l'introduction.

Malgré sa corpulence, le panda n'est pas un chasseur. Bien qu'il se nourrisse parfois de viande issue de carcasses mortes trouvées sur son passage, il est d'abord et avant tout un cueilleur puisque le bambou est l'aliment principal lui permettant d'assouvir sa faim quotidienne. On dit même qu'il peut passer 14 heures par jour à en ​​mastiquer. Fait intéressant, c'est une caractéristique physionomique hors du commun qui lui permet de déguster son aliment préféré. Le panda dispose d'un sixième doigt, un faux pouce, qui est en fait un os du poignet modifié. Sans ce faux pouce, l'animal ne réussirait pas à cueillir les tiges de bambou. 95 % de son alimentation provient de plantes et de végétaux et seulement 5 % de la viande. On peut donc dire que cette particularité physique lui est fort utile et qu'elle lui permet de satisfaire pleinement sa préférence ​pour le végétarisme.

  • Un paragraphe doit décortiquer un aspect en sous-aspects. Dans l'exemple précédent, toutes les informations ont été construites à partir de l'aspect l'alimentation.

  • Toutes les informations connexes à l'aspect sont des sous-aspects : l'ours cueilleur, le bambou, la caractéristique physique particulière.

  • C'est aussi dans un paragraphe de développement que le scripteur doit se faire le plus précis possible. Les pourcentages présents dans l'exemple donné précédemment ont pour fonction de préciser le propos.

  • Puisque très souvent le scripteur est appelé à présenter trois aspects, le développement comporte généralement trois paragraphes, tous développés de façon logique et cohérente.

  • Le fait que les mots panda et bambou soient repris de façons différentes dans le texte rend le discours descriptif plus riche et moins ennuyant. Savoir reprendre l'information de façon variée est une force à développer.

À consulter :

Le texte descriptif

Les vidéos
Les exercices
Les références