Français f1454

Les marques énonciatives, les groupes incidents et les phrases incidentes

​​​​​​​Les marques énonciatives, les groupes incidents et les phrases incidentes sont les traces de la présence de l’énonciateur et du destinataire dans le discours argumentatif. 

La pré​sence de l'énonciateur et du destinataire peut prendre ces différentes formes:

  • ​Les prono​​ms personnels (je, me , moi, ​tu, te, toi, nous, vous, on

  • ​Les déterminants possessifs (mon, ma, mes, ton, ta, tes, notre, votre, nos, vos)

  • Les pronoms possessifs (le mien, les miens, ​la tienne, les tiens, le nôtre, les nôtres, la vôtre, les vôtres, etc.

  • Les groupes incidents (à mon avis, selon moi, d'après moi, à vrai dire, en toute honnêteté, etc.)

  • Les phrases incidentes (je crois, je pense, on le sait, croit-on, paraît-il, etc. )

​1. À mon avis, le port d’armes devrait être réglementé plus sévèrement. (groupe incident)
2. Je prends en considération ce que tu en penses. (pronoms personnels)​
3. Mon intention est de changer votre vision des choses. (déterminants possessifs)
4. Les vôtres n'égalent pas la mienne. (pronoms possessifs)
5. Il ne pèse pas ses mots, semble-t-il. (phrase incidente)


Le choix des marques énonciatives permet de mettre en lumière l'attitude de l'énonciateur à l'égard de son destinataire. Par exemple, le vouvoiement instaurera une certaine distance entre l'énonciateur et son destinataire, alors que le tutoiement marque une certaine complicité entre les deux.​​

Il existe d'autres marqueurs de modalité :

​​Le texte argumentatif

Les vidéos
Les exercices
Les références