Français f1465

Le remplacement

Le remplacement est une manipulation syntaxique qui consiste à remplacer un mot ou un groupe de mots dans une phrase afin de mieux l'analyser.


Le remplacement peut avoir diverses utilités dans l’analyse grammaticale :

1.Déterminer les fonctions et les classes de mots
2.Délimiter un groupe
3.Identifier les principales fonctions

Déterminer les fonctions et les classes de mots

Les fonctions

L'élément qui remplace un groupe de mots exerce systématiquement la même fonction que celui-ci.

1. La maison où j'habite se trouve à quelques kilomètres d'ici.
- La maison bleue se trouve à quelques kilomètres d'ici.
- La maison qui a brûlé l'an dernier se trouve à quelques kilomètres d'ici.
- La maison de mon frère se trouve à quelques kilomètres d'ici.

  • Si je peux remplacer où j'habite (subordonnée relative) par bleue (groupe adjectival), par qui a brûlé l'an dernier (subordonnée relative) ou par de mon frère (groupe prépositionnel), cela signifie que tous ces groupes de mots partagent une seule et même fonction, celle de complément du nom (la maison).

Les classes de mots

Le remplacement permet de déterminer à quelle classe un mot ou un groupe de mots appartient. 

1. Cent cinquante-huit élèves sont inscrits aux olympiades.
Certains élèves sont inscrits aux olympiades.
- Les élèves sont inscrits aux olympiades.
- Plusieurs élèves sont inscrits aux olympiades.

  • Le groupe de mots cent cinquante-huit est un déterminant puisqu'on peut le remplacer par un autre déterminant (certains, les, plusieurs).

Délimiter un groupe

Le remplacement par un pronom s’appelle pronominalisation. La pronominalisation permet de démontrer que le groupe de mots remplacé constitue une unité. 

1. Léo est au magasin d'articles de plein air.
- Léo y est.

2.
 Cette musique sera parfaite pour faire danser tout le monde.
Cette musique le sera.

  • Dans la première phrase, tout le groupe prépositionnel au magasin d'articles de plein air peut être remplacé par le pronom y. Cette manipulation fait la preuve que ce groupe constitue une seule et même unité.
  • Dans la deuxième phrase, tout le groupe adjectival parfaite pour faire danser tout le monde peut être remplacé par le pronom le. Cette manipulation fait la preuve que ce groupe constitue une seule et même unité.

Identifier les principales fonctions

La pronominalisation (remplacer un mot ou un groupe de mots par un pronom) peut servir à définir certaines fonctions des mots ou des groupes de mots.

Le sujet

Le sujet est une fonction qui se pronominalise.

1. Les organisateurs du gala ont déroulé le tapis rouge.
- Ils ont déroulé le tapis rouge.

2. Juliette et sa mère font toutes sortes d'activités ensemble.
- Elles font toutes sortes d'activités ensemble.

  • La pronominalisation permet de délimiter l'étendue du groupe qui exerce lafontion sujet. Dans la première phrase, c'est tout le groupe nominal les organisateurs du gala qui est le sujet. Dans la deuxième phrase, c'est tout le groupe nominal Juliette et sa mère.

L'attribut du sujet

L'attribut du sujet est une fonction qui peut être remplacée par un pronom.

1. Martin est brillant.
- Martin l'est.

2. Pauline semble inconfortable à l'idée de partir en voyage.
- Pauline le semble.

  • La pronominalisation permet de délimiter l'étendue du groupe qui exerce la fonction attribut du sujet. Dans la première phrase, c'est le groupe adjectival brillant qui est l'attribut du sujet. Dans la deuxième phrase, c'est tout le groupe adjectival inconfortable à l'idée de partir en voyage.

Le complément direct du verbe

Le complément direct du verbe est une fonction qui peut être pronominalisée.

1. Je mange une pomme.
- Je la mange.

2. Je ne crois pas qu'elle puisse me rencontrer aujourd'hui.
- Je ne crois pas cela.
- Je ne le crois pas.

  • La pronominalisation permet de délimiter l'étendue du groupe qui exerce la fonction complément direct du verbe. Dans la première phrase, c'est le groupe nominal une pomme qui est le complément direct du verbe. Dans la deuxième phrase, c'est la subordonnée complétive qu'elle puisse me rencontrer aujourd'hui.

Le complément indirect du verbe

Le complément indirect du verbe se pronominalise.

1. Je parle avec Frédéric.
- Je lui parle.

2. Lucie revient d'un long périple.
- Lucie en revient.

  • La pronominalisation permet de délimiter l'étendue du groupe qui exerce la fonction complément indirect du verbe. Dans la première phrase, c'est le groupe prépositionnel avec Frédéric qui est le complément indirect du verbe. Dans la deuxième phrase, c'est le groupe prépositionnel d'un long périple.

Il existe d'autres manipulations syntaxiques :

La grammaire de la phrase

Les vidéos
Les exercices
Les références