Français f1478

La juxtaposition

La juxtaposition fait le lien entre deux phrases de même niveau syntaxique. Elle fonctionne exactement comme la coordination, mais la juxtaposition n’implique pas l’utilisation d’un coordonnant. C'est le signe de ponctuation (la virgule, le point-virgule ou le deux-points) qui le remplace.


Il y a juxtaposition lorsqu'on observe deux phrases syntaxiques (autonomes sur le plan grammatical) ou plus dans une phrase graphique qui sont séparées par une ponctuation quelconque (autre que le point final de la phrase).
1. Josh a remporté tous les prix du concours, il le mérite bien.
2. Les roses sortent tôt ; les dahlias fleurissent tard.
3. Jasmin souffre d'une maladie grave : son comportement est affecté.

  • Il y a deux phrases syntaxiques dans chacun des exemples précédents. Dans l'exemple 1, Josh a remporté tous les prix du concours et Il le mérite bien pourraient faire l'objet d'une phrase graphique, c'est-à-dire pleinement indépendante. C'est également le cas avec l'exemple 2 : Les roses sortent tôt et les dahlias fleurissent tard sont syntaxiquement autonomes.Le même principe s'applique pour l'exemple 3.
  • La juxtaposition est rendue possible grâce à la virgule (exemple 1), au point-virgule (exemple 2) et au deux-points (exemple 3).

Pour juxtaposer deux phrases, il faut s'assurer :

1. qu'elles soient bel et bien liées de près sur le plan sémantique (relatif au sens, à la signification).
2. que les éléments liés exercent la même fonction syntaxique.

 

La jonction de phrases, de groupes et de phrases subordonnées

Les vidéos
Les exercices
Les références