Français f1498

Le déterminant numéral

La nouvelle orthographe

Les nouvelles règles émises dans les rectifications de l’orthographe de 1990 permettent de relier tous les nombres complexes, inférieurs et supérieurs à cent, de traits d’union. Toutefois, ces nouvelles règles ne sont pas reconnues par toutes les écoles, il est donc important de vérifier auprès de son enseignant.

​​​On appelle déterminant numéral tous les mots qui désignent un nombre et qui sont suivis d’un nom.

Tableau des déterminants numéraux, de 1 à 99

​0​​​

1

2

3

4

5

6

7

8

9

zér​​o

un

deux

trois

quatre

cinq

six

sept

huit

neuf

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

dix

onze

douze

treize

quatorze

quinze

seize

dix-sept

dix-huit

dix-neuf

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

vingt

vingt et un

vingt-deux

vingt-trois

vingt-​​quatre

vingt-cinq

vingt-six

vingt-sept

vingt-huit

vingt-neuf

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

trente

trente et un

trente-deux

trente-trois

trente-quatre

trente-cinq

trente-six

trente-sept

trente-huit

trente-neuf

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49

quarante

quarante et un

quarante-deux

quarante-trois

quarante-quatre

quarante-cinq

quarante-six

quarante-sept

quarante-huit

quarante-neuf

50

51

52

53

54

55

56

57

58

59

cinquante

cinquante et un

cinquante-deux

cinquante-trois

cinquante-quatre

cinquante-cinq

cinquante-six

cinquante-sept

cinquante-huit

cinquante-neuf

60

61

62

63

64

65

66

67

68

69

soixante

soixante et un

soixante-deux

soixante-trois

soixante-quatre

soixante-cinq

soixante-six

soixante-sept

soixante-huit

soixante-neuf

70

71

72

73

74

75

76

77

78

79

soixante-dix

soixante et onze

soixante-douze

soixante-treize

soixante-quatorze

soixante-quinze

soixante-seize

soixante-dix-sept

soixante-dix-huit

soixante-dix-neuf

80

81

82

83

84

85

86

87

88

89

quatre-vingts

quatre-vingt-un

quatre-vingt-deux

quatre-vingt-trois

quatre-vingt-quatre

quatre-vingt-cinq

quatre-vingt-six

quatre-vingt-sept

quatre-vingt-huit

quatre-vingt-neuf

90

91

92

93

94

95

96

97

98

99

quatre-vingt-dix

quatre-vingt-onze

quatre-vingt-douze

quatre-vingt-treize

quatre-vingt-quatorze

quatre-vingt-quinze

quatre-vingt-seize

quatre-vingt-dix-sept

quatre-vingt-dix-huit

quatre-vingt-dix-neuf


Certaines règles d’accord doivent être respectées lors de l’écriture des nombres.

Les règles d'accord et d'écriture des nombres

1. Les déterminants numéraux sont invariables, sauf pour deux exceptions.

2. Les nombres en bas de 100 qui sont formés de plus d’un mot prennent un trait d’union, sauf lorsque qu'ils contiennent la conjonction et (comme trente et un). Toutefois, les nombres supérieurs à cent ne prennent pas de trait d'union.

  

1. quarante-deux, soixante-treize, quatre-vingt-dix-neuf, etc.
2. mille cent huit, deux cent quatre, etc.
3. mille deux cent quarante-deux, deux cent quatre-vingt-douze, etc.

 

Les nombres qui se terminent par un et onze ne prennent pas de trait d'union et sont séparés par la conjonction et, sauf pour quatre-vingt-un et quatre-vingt-onze.

 

1. vingt et un, quarante et un, etc.

Les particularités du nombre 1000

Le déterminant mille est invariable. Il peut s’écrire mil, mais seulement lorsqu’il s’agit d’une date. Seul le nom qui indique une unité de mesure de longueur, dans le système impérial, peut varier (c'est le cas dans l'exemple 3).

 
1. Deux mille personnes
2. Mil neuf cent soixante-sept
3. Quarante milles à l'heure 

  • Dans la phrase 1, mille reste invariable puisqu'il est un déterminant qui désigne le nom personnes. Dans la phrase 2, mil s'écrit de cette façon puisqu'il fait référence à une date. Dans la phrase 3, milles est accord​é puisqu'il est un nom (qui désigne une distance, une unité de mesure) et non un déterminant.

Les exceptions

Vingt et cent

Les déterminants vingt et cent sont les seuls qui s’écrivent parfois au pluriel (avec un s). Ils ne prennent le s que si deux conditions sont remplies. Ils doivent être multipliés par un nombre ET ils doivent terminer le nombre.

 

1. Quatre-vingts
- Le nombre signifie 4 x 20, puisqu'il y a multiplication du nombre 20 (et que vingt est placé à la finale du nombre), un s s'impose à la fin du mot vingt.
 
2. Mille deux cents
- Le nombre signifie 1000 + 2 x 100, puisqu'il y a multiplication du nombre 100 (et que cent est placé à la finale du nombre), un s s'impose à la fin du mot cent.

3. Quatre-vingt-cinq
- Le mot vingt reste invariable puisqu'il ne termine pas le nombre.
 
4. Trois cent huit
- Le mot cent reste invariable puisqu'il ne termine pas le nombre. 

Les numéros qui déterminent une réalité unique et fixe

Lorsque le déterminant est utilisé pour indiquer un numéro de page, une date, une adresse, le numéro d'un trajet d'autobus, le nom d’un roi ou d’un pape, etc., il est invariable.

 

1. Tous les autobus numéro cent se ressemblent.
2. J’en suis à la page quatre-vingt.
3. En ce jour de l’année deux mille six cent.
4. J’habite au cent de la Couronne.

 

Lorsque les mots n’indiquent pas un nombre, mais un rang (troisième, cinquième, etc.), il ne faut pas les classer comme étant des déterminants numéraux, mais plutôt des adjectifs ordinaux​ (au même titre que prochain, ​dernier​, etc.).


Il existe d'autres types de déterminants :

Le déterminant

Les vidéos
Les exercices
Les références