Français f1540

Le sens propre et le sens figuré

​​​​1. Le sens propre est le sens le plus courant d'un mot. Il renvoie à la signification concrète d'un mot, généralement donnée en premier dans un dictionnaire.

2. Le sens figuré s'oppose au sens propre. Il donne un sens imagé au mot, parfois de façon poétique. Dans les dictionnaires, le sens figuré est souvent identifié par l'abréviation fig.

1. Plusieurs expressions figées ont un sens figuré. Une expression figée est une suite de mots qu'on ne peut pas modifier. Pour la comprendre, il ne faut pas analyser le sens de chaque mot, mais bien le sens général de celle-ci, l'image qu'elle crée.

Exemples : 
- Pleuvoir à boire debout : pleuvoir abondamment
- Donner sa langue au chat : demander la réponse à une question, à une énigme
- Ne pas avoir sa langue dans sa poche : parler facilement

2. Un proverbe ou un dicton peut aussi être une expression figée.

Exemples : 
- Qui sème le vent récolte la tempête : quand on provoque des situations désagréables, on risque de se retrouver avec des problèmes.
- Les bons comptes font les bons amis : il faut s'acquitter des dettes qu'on a l'un envers l'autre pour rester amis.

Mieux comprendre le langage figuré grâce au langage propre

On comprend mieux le sens propre et le sens figuré en les confrontant puisque ces deux formes de langage s'opposent. En effet, le langage propre est neutre alors que le langage figuré est coloré et crée un effet de style.

Voici des exemples illustrant le sens propre et le sens figuré : 

Le tigre dévore sa proie.
- Le mot dévore est employé au sens propre et signifie « manger en déchirant avec les dents ».
Naomie dévore un livre.
- Le mot dévore est employé au sens figuré et signifie « lire avec passion ».

Les étoiles brillent.
- Le mot brillent est employé au sens propre et signifie « luire, répandre une lumière »
Martin brille à ce concours.
- Le mot brille est employé au sens figuré et signifie « se distinguer ».

J'ai éclaboussé mon frère en jouant dans l'eau.
- Le mot éclaboussé est employé au sens propre et signifie « faire jaillir de l'eau sur quelqu'un ».
Ce politicien a été éclaboussé par cette nouvelle.
- Le mot éclaboussé est employé au sens figuré et signifie « salir une réputation ».

Le cerveau humain est rempli de neurones.
- Le mot cerveau est employé au sens propre et signifie « l'organe contenu dans la boite crânienne ».
Michel est le cerveau de cette entreprise.
- Le mot cerveau est employé au sens figuré et signifie « la personne qui est en position de contrôle ».
Je ne trouve pas la réponse et je me creuse le cerveau.
- L'expression se creuser le cerveau est employée au sens figuré et signifie « chercher avec énergie ».

J'ai craché le pépin de cette pomme.
- Le mot pépin est employé au sens propre et signifie « une graine de fruit ».
Mon père a des pépins.
- L'expression avoir des pépins est employée au sens figuré et signifie « avoir des ennuis ».

Le sens figuré fait appel à une ressemblance par rapport au sens propre du mot.

1. Une pomme qui tombe d'un arbre le fait sans prévenir; une nouvelle qui tombe arrive sans préavis également.
2. Comparer la neige à un manteau est une façon figurative d'évoquer le fait que la neige recouvre et isole (la neige est un isolant) le sol.
3. Quelqu'un qui dévore un repas le fait avec un appétit vorace; une personne qui dévore un roman le lit avec grand intérêt, avec passion.

Le sens figuré donne du style, alors que le sens propre est neutre. D'ailleurs, plusieurs figures de style font partie du langage figuré, c'est pourquoi elles posent un défi important de compréhension. Il en est de même pour les expressions figées, qui existent grâce au sens figuré des mots et demandent un effort d'interprétation.


La polysémie

Les vidéos
Les exercices

​Le langage propre et le langage figuré

Les références