Français f1676

La personnalisation des propos

​La personnalisation des propos fait partie des éléments qui appartiennent au critère Adaptation à la situation de communication en écriture. Cela renvoie aux repères culturels et aux procédés d'écriture employés par l'élève.

Pourquoi écrire un texte personnalisé?
Quelles sont les stratégies d'écriture pour personnaliser un texte?
Reprendre les informations d'un texte: les pièges à éviter
Exemples à partir d'un extrait de texte


Un élève qui écrit un texte personnalisé présente des éléments en faisant ressortir son point de vue, ses repères culturels, sa prise en compte du destinataire, ses procédés d'écriture, ses connaissances, etc. Bref, il ajoute son grain de sel et sa couleur à son texte.


​​Pourquoi écrire un texte personnalisé?

Avantages de la personnalisation
Pièges à éviter lorsqu'on personnalise un texte
​- Créer un intérêt chez le lecteur.
- Produire un texte qui exprime des valeurs et des idées d'une façon convaincante, dynamique et claire.
​- Dépasser le nombre de mots.
- Insérer des passages inutiles
- Présenter des ruptures, ne pas suivre le fil conducteur.

Quelles sont les stratégies d'écriture pour personnaliser un texte?

1. Ajouter des repères culturels: faire référence à des faits d'actualité, à des oeuvres (chansons, pièces de théâtre, romans, etc.), à des proverbes, à des coutumes, à des découvertes, à des objets patrimoniaux, à des références territoriales, à des personnalités publiques, à des symboles et à des devises de la société, à des organismes, à des médias, à des événements historiques, etc.

1. La devise du Québec: Je me souviens
2. Les paroles de la chanson Mon pays de Gilles Vigneault: Mon pays, ce n'est pas un pays, c'est l'hiver...
3. La construction du Centre Vidéotron
4. La Petite Maison Blanche du Saguenay
5. L'Expo 67 de Montréal
6. Le poète Émile Nelligan
7. La pièce Les Belles-Soeurs de Michel Tremblay
8. Charlie Hebdo
9. La fleur de lys


2. Insérer un commentaire personnel.

3. Présenter une anecdote pertinente et pas trop personnelle.

4. Ajouter des figures de style.

5. Maintenir un point de vue engagé en employant des pronoms personnels (je, vous, nous, etc.) et en interpellant son destinataire (le nommer, lui poser des questions, etc.).

6. Faire usage d'un vocabulaire connoté.

7. Varier les types et les formes de phrases.

8. Employer une ponctuation expressive (des points de suspension, des points d'exclamation, des points d'interrogation, etc.).

9. Varier les reprises de l'information.

Reprendre les informations d'un texte: les pièges à éviter

Il n'est pas toujours facile de personnaliser un texte à partir des informations qu'on lit. Voici les pièges à éviter dans le processus de personnalisation des propos: 

1. COPIER un passage du texte (équivaut à un D ou un E).

Description​Un passage copié est la reprise intégrale (ou presque) d'un énoncé.
Types de renseignements qui se retrouvent dans des phrases copiées presque intégralement
​Définition, explication, comparaison, métaphore, nom de personne, d'événement, de lieu, date, statistique, pourcentage, mesure, date, heure, etc.
Stratégies pour éviter de copier
​-prendre des notes en reformulant les propos dans les marges du texte
-noter seulement des mots-clés lors de la prise de notes
-ajouter de l'information

2.RAPIÉCER un passage du texte (équivaut à un C).
Description​Un passage rapiécé a subi de légères modifications.
Stratégies que les élèves utilisent pour rapiécer
​-enlever un passage entre deux phrases
-remplacer un mot
-modifier le temps de verbe de la phrase
-changer l'ordre des mots
-coller le début d'une phrase avec la fin d'une autre
Stratégies pour éviter de rapiécer
​-prendre des notes en reformulant les propos dans les marges du texte
-noter seulement des mots-clés lors de la prise de notes
-ajouter de l'information 

3.REFORMULER un passage du texte (équivaut à un B).
Description​Un texte reformulé a été écrit d'une façon différente sans utiliser les mêmes mots et la même syntaxe que le texte d'origine.
Stratégies que les élèves emploient pour reformuler
​-Utiliser différentes reprises de l'information (pronoms, synonymes, termes génériques et spécifiques, périphrases, etc.)
-modifier la structure de la phrase
Pour ​améliorer son texte, l'élève doit employer les stratégies de la personnalisation.


Exemples à partir d'un extrait de texte

Voici un extrait de texte portant sur Louis-José Houde:f1676i1.jpg

Louis-José Houde est un humoriste québécois dont la diction rapide et le ton de voix sont immédiatement reconnaissables. Véritable bête de scène, il occupe une place de choix dans le coeur du public grâce à son charisme, à sa simplicité et à sa joie de vivre.

source


Voici des exemples pour mieux comprendre les étapes qui mènent à la personnalisation:

COPIER​Louis-José Houde est un humoriste québécois avec une diction rapide et une voix reconnaissable. Il est une véritable bête de scène et occupe une place de choix dans le coeur du public grâce à son charisme, à sa simplicité et à sa joie de vivre. 
RAPIÉCER​Louis-José Houde, humoriste québécois, a une diction rapide et une voix reconnaissable. Véritable bête de scène, le public l'aime grâce à son charisme, à sa simplicité et à son dynamisme.
REFORMULER​Louis-José Houde est un humoriste québécois reconnu pour son débit rapide et son timbre de voix particulier. Véritable artiste de la scène, le public l'adore grâce à son charme, à sa simplicité et à son énergie positive.
PERSONNALISATION​Louis-José Houde, humoriste québécois dont la réputation n'est plus à faire, a conquis le public par la vitesse effrenée avec laquelle il s'exprime et sa gestuelle amusante. Véritable «sac à blagues» me direz-vous? Absolument! Qui pourrait rester de glace devant son charme et son sourire contagieux? Cet artiste est une grande fierté pour la belle province. 
  • Dans le dernier exemple, on remarque plusieurs éléments qui personnalisent le texte: une ponctuation expressive » , ?, !), des types et des formes de phrases variées, des expressions et des figures de style (sac à blagues, rester de glace, sourire contagieux, etc.), un vocabulaire connoté (amusante, contagieux, charme, etc.), un point de vue engagé (l'usage des pronoms vous, me, les questions, etc.), un repère culturel (la belle province était un slogan touristique apparaissant sur les plaques d'immatriculation de 1963 à 1977).

Les textes courants

Les vidéos
Les exercices
Les références