Histoire h1135

Les Amérindiens aujourd'hui (notions avancées)

Les notions abordées dans cette fiche dépassent celles qui sont vues au secondaire. Il s'agit ici d'un complément pour ceux qui sont curieux d'en savoir plus.

La population

En 2006, on comptait 80 172 Amérindiens au Québec. On les appelle aussi les Autochtones. Ce mot signifie que cette société habite le pays depuis longtemps, bien avant les Européens. On regroupe les Autochtones selon leur famille linguistique, c'est-à-dire selon la langue qu'ils parlent.
Il existe trois familles linguistiques autochtones au Québec : algonquienne, iroquoienne et inuite.
Dans le Québec d'aujourd’hui se trouvent 8 nations algonquiennes, 2 nations iroquoiennes et une nation inuite.
 
Les 8 nations algonquiennes sont :
  • les Abénaquis
  • les Algonquins
  • les Attikameks
  • les Cris
  • les Innus (Montagnais)
  • les Malécites
  • les Micmacs
  • les Naskapis
Les 2 nations iroquoiennes sont :
  • les Hurons-Wendat
  • les Mohawks
Les Inuits font partie de la famille linguistique esquimau-aléoute.

Nations  Population totale* 
Abénakis2 074
Algonquins9 498
Attikameks6 163
Cris15 120
Hurons-Wendat      2 999
Innus15 915
Malécites775
Micmacs5 026
Mohawks11 472
Naskapis637
Inuits10 423 
Population amérindienne et inuite au Québec, au 31 décembre 2006
* La population totale regroupe les
résidents et les non-résidents de chaque communauté
Source : Affaires indiennes et du Nord

La population autochtone au Canada est une population jeune. On le remarque, entre autres, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut puisque les jeunes représentent la majorité des habitants. Dans ces territoires, la moyenne d’âge de la population est d’environ 25 ans. Au Canada, la moyenne d’âge de la population est d’environ 37 ans. Cependant, les Amérindiens vivent généralement moins vieux que les autres Canadiens.
 
La population autochtone augmente plus vite que la population formée par le reste des Québécois et des Canadiens. Par contre, comme dans la population canadienne, le nombre de personnes âgées augmentent aussi. Le taux de chômage est plus élevé chez les Autochtones.

Leur mode de vie

Aujourd'hui, les Autochtones vivent dans des villes, des villages ou dans des réserves. Comme le mot le dit, les réserves sont des territoires que le gouvernement a réservés pour que les communautés autochtones puissent s'établir. En 2006, 1 Autochtone sur 4 vit dans une réserve (ce qui représente 21 500 personnes).
 
Ils ont un mode de vie moderne avec les moyens de transport, les vêtements, les maisons et les magasins que l’on connaît. La chasse et la pêche sont devenues des loisirs. La grande présence des cultures francophone et anglophone dans leur vie prend souvent la place de la culture de leurs ancêtres.


Emplacement des réserves au Québec

Les vidéos
Les exercices
Les références