Histoire h1215

Des enjeux environnementaux au Québec (1978-2000)

Aujourd'hui, on se préoccupe beaucoup de l'environnement et des enjeux qui y sont liés. Le gouvernement adopte des lois dans le but de protéger l'environnement. Les compagnies fabriquent de plus en plus des produits écologiques, écoénergétiques, biodégradables, etc. Cette situation est relativement nouvelle. C'est au courant des années 1970 que l'environnement devient plus important dans l'espace public. Plusieurs organismes sont créés dans le monde et ceux-ci dénoncent certaines situations qui menacent l'environnement. C'est le cas notamment de l'organisation canadienne Greenpeace qui voit le jour en 1971.

Le premier geste de protestation de Greenpeace, en 1971, est de se rendre en Alaska, dans la région d'Amchitka, pour empêcher les Américains d'effectuer des essais nucléaires à cet endroit. Aujourd'hui, l'organisation est présente dans 40 pays et compte près de 3 millions de membres. Elle intervient dans les grands débats publics, fait de l'éducation auprès des populations, participe aux négociations internationales et fait pression sur des entreprises qui menacent selon eux l'environnement.


L'Arctic sunrise, un des trois bateaux de la flotte de Greenpeace (cliquer pour agrandir)
Source

Au Québec, le gouvernement crée le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) en 1978 et le ministère de l'Environnement en 1979. Le BAPE doit consulter les citoyens et leur donner des informations sur tout projet de développement qui est susceptible d'avoir des impacts sur l'environnement. À la suite d'audiences publiques sur un projet, le bureau fait part des résultats au gouvernement qui prend la décision de continuer ou non le projet en question.

Voici quelques enjeux environnementaux au Québec :

Les vidéos
Les exercices
Les références