Histoire h1219

Mouvements de pensée, idéologies et doctrines (1500-2000)

Absolutisme

L'absolutisme, ou monarchie absolue, est un type de régime politique où le souverain détient tous les pouvoirs. Dans le but de renforcer son pouvoir, le souverain peut affirmer tenir son pouvoir d'une divinité. On parle alors de monarchie absolue de droit divin.

Altermondialisme

L'altermondialisme est un mouvement qui est opposé à la mondialisation et qui propose des alternatives. Les altermondialistes se battent, entre autres, pour la justice économique, la protection de l'environnement, les droits humains et contre la surexploitation des ressources.

Américanisme

L'américanisme est l'imitation de la culture américaine (mode de vie, loisirs, habitudes de consommation, idées modernes, etc.). Cette situation est en lien avec l'apparition des médias de masse (radio, télévision).

Animisme

L'animisme est la croyance selon laquelle chaque élément de la nature (animaux, roches, arbres, rivières, etc.) a une âme.

Anticléricalisme

L'anticléricalisme est une idéologie qui s'oppose fermement à l'intervention de l'Église dans les affaires politiques. Les anticléricaux veulent la séparation de l'Église et de l'État.

Capitalisme

Le capitalisme est un régime économique et social qui s'appuie sur la propriété privée des moyens de production. Une grande importance est accordée à la recherche de profit ainsi qu'à ceux et celles qui détiennent le capital (l'argent). Le capitalisme encourage aussi l'initiative des individus de même que la concurrence entre les entreprises.

Communisme

Le communisme est une doctrine sociale, politique et économique qui est fondée sur la propriété collective des moyens de production. Le communisme vise une société égalitaire où les classes sociales n'existent pas.

Corporatisme

Le corporatisme est une doctrine sociale et économique dont l'objectif est de créer des corporations (rassemblant ouvriers et patrons) dans tous les secteurs de l'activité économique (agriculture, industrie, commerce). Le but premier est d'établir de meilleures relations de travail et ainsi éviter les conflits sociaux.

Doctrine sociale de l'Église

La doctrine sociale de l'Église désigne toutes les positions de l'Église catholique sur les questions économiques et sociales.

Environnementalisme

L'environnementalisme est un courant d'idées politiques visant la préservation de l'environnement.

Fascisme

Le fascisme est une idéologie radicale s'opposant notamment à la démocratie, l'individualisme, au capitalisme, à la liberté économique, au parlementarisme, au communisme et au socialisme. Le fascisme est souvent accompagné de racisme. Cette idéologie est née en 1922 en Italie avec Mussolini. Le nazisme est quant à lui une forme de fascisme, propre au parti nazi allemand entre 1933 et 1945.

Féminisme

Le féminisme est un mouvement qui fait la promotion des droits et des intérêts des femmes et vise à faire disparaître les injustices et les inégalités touchant les femmes.

Gallicanisme

Le gallicanisme est un principe qui veut que l'Église catholique de France soit autonome, indépendante du pape. Le pape est le chef de l'Église, mais les rois français vont influencer le choix et les décisions des évêques.

Impérialisme

Peu après la Confédération, en 1867, beaucoup d'anglophones ont toujours un sentiment d'appartenance à la Grande-Bretagne. Un impérialiste est une personne qui souhaite le maintien du lien avec l'Empire britannique.

Libéralisme

Le libéralisme est un courant de pensée qui prône la liberté individuelle. L'individu est responsable et par conséquent le pouvoir de l'État doit être limité.

Libéralisme économique

C'est l'application du libéralisme dans le domaine économique. L'État ne devrait donc pas intervenir dans l'économie et laisser les marchés et les entreprises fonctionner de façon autonome, en toute liberté. Le libre-échangisme représente une des libertés économiques pour les partisans du libéralisme économique.

Libre-échangisme

Le libre-échangisme est un système de commerce visant ultimement à éliminer toute entrave, toute barrière au commerce. Le libre-échange permet, entre autres, d'augmenter la circulation de biens. Des États peuvent s'associer et signer entre eux des accords de libre-échange.

Mercantilisme

Le mercantilisme est une doctrine économique des 16e et 17e siècles selon laquelle les richesses premières d’un État sont l’or et l’argent.

Nationalisme

Le nationalisme est un courant de pensée dont l'objectif est de faire la promotion et/ou la défense d'une nation.

Nationalisme canadien

Dès 1763 apparaît en Nouvelle-France le sentiment d'appartenir à une nation : la nation canadienne. On parle alors du début d'un nationalisme canadien. Suite à la Confédération (1867), le sentiment d'être citoyen canadien à part entière, de faire partie d'une nation autonome est de plus en plus présent, partout au pays.

Nationalisme canadien-français

Avec les tensions politiques des années 1830, l'idée du nationalisme devient très politisée. Le Parti canadien qui devient le Parti patriote défend la nation canadienne et l'idée d'un Bas-Canada indépendant fait son chemin. Après 1840, l'aspect culturel de la nation canadienne-française est très important (langue, religion). On parle alors de survivance de la nation. Après 1867, des tensions entre Canadiens anglais et Canadiens français (rébellions des Métis, crise de la conscription de 1917, etc.) ravivent le nationalisme canadien-français.

Néolibéralisme

Le néolibéralisme est un courant de pensée qui s'est développé au début des années 1980. Tout comme le libéralisme, il souhaite réduire le rôle de l'État. Il critique le modèle de l'État-providence, soutenant que l'État ne devrait intervenir seulement qu'en dernier recours.

Protectionnisme

Le protectionnisme est l'opposé du libre-échangisme. Le but du protectionnisme est, comme son nom l'indique, de protéger l'économie d'un État. Il la protège contre la concurrence des autres pays. Pour ce faire, on met en place des mesures qui feront en sorte de faire diminuer les importations, comme des taxes ou des droits de douane.

Socialisme

Le socialisme est une doctrine sociale qui dénonce les inégalités sociales qui sont engendrées par le capitalisme. Les socialistes souhaitent une redistribution des richesses et l'égalité sociale. Le communisme s'inspire fortement du socialisme, mais est plus radical.

Ultramontanisme

L'ultramontanisme est un courant de pensée qui préconise la soumission du pouvoir politique au pouvoir religieux. En d'autres mots, l'État doit obéir à la volonté de l'Église.

Les vidéos
Les exercices
Les références