Histoire h1363

Les effets de la présence européenne chez les Amérindiens (Régime français) (notions avancées)

Les notions abordées dans cette fiche dépassent celles qui sont vues au secondaire. Il s'agit d'un complément pour ceux qui sont curieux d'en savoir plus.

La présence française en Amérique a des répercussions chez les Amérindiens, sur leur population ainsi que sur leur territoire.

Effets sur les populations amérindiennes

Diminution de la population

L'arrivée des Français a des conséquences sur les populations autochtones. Tout d'abord, la lutte pour le contrôle du commerce des fourrures cause plusieurs conflits entre différentes nations amérindiennes qui voient leur population diminuer.

Ensuite, les colons apportent avec eux des maladies d'Europe pour lesquelles les Amérindiens ne sont pas immunisés. Par conséquent, plusieurs épidémies déciment les populations autochtones à partir de 1634. Parmi les maladies qui font des ravages chez les Amérindiens, il y a la variole, la grippe et le choléra.

Modification de la culture

La présence des Français a aussi des impacts sur la culture amérindienne. En effet, les Français tentent de convertir les Amérindiens au christianisme. Éventuellement, plusieurs vont se convertir. Les Amérindiens adoptent également plusieurs objets des Français (outils, armes, etc.) qu'ils jugent pratiques.

Effets sur le territoire amérindien

Dès les années 1650, des villages sont créés dans le but de sédentariser puis convertir les Amérindiens. Ces villages, appelés «réductions», sont gérés par des missionnaires. Les Amérindiens qui y vivent sont appelés des domiciliés.

Quelques réductions, vers 1750 : Wendake, Wôlinak, Odanak, Kanesatake, Kahnawake.


Chefs hurons de Wendake portant des costumes semblables aux Français, vers 1645 (cliquer pour agrandir)
Source

Les vidéos
Les exercices
Les références