Histoire h1379

Le développement des transports (notions avancées)

Les notions abordées dans cette fiche dépassent celles qui sont vues au secondaire. Il s'agit d'un complément pour ceux qui sont curieux d'en savoir plus.

Au début du 19e siècle, il devient nécessaire de construire un réseau de transport. En effet, il est impératif de transporter des marchandises sur d'importantes distances. De plus, l'absence d'un réseau de transport adéquat occasionne des frais considérables.

C'est alors que des infrastructures de transport sont construites. Les canaux, puis le chemin de fer permettent dorénavant d'acheminer des marchandises beaucoup plus rapidement et efficacement que par le passé.

La construction des canaux

À l'époque, peu de routes terrestres permettaient le transport des marchandises. C'est pourquoi ces dernières voyageaient principalement par bateau. L'essor du commerce du bois fait augmenter la circulation maritime.

Les marchandises étaient expédiées à Québec et quittaient ensuite vers les pays étrangers. Par contre, plusieurs obstacles maritimes empêchaient les navires de circuler dans certaines régions du pays. Par exemple, les navires ne pouvaient pas franchir les rapides de Lachine. C'est pourquoi les marchands et les banques ont investi dans la construction des canaux qui allaient faciliter le commerce et le transport.

Les marchands du Canada savaient que les Américains construisaient le canal Érié. Ce dernier permettrait aux navires d'atteindre New York, et les marchandises ne transigeraient plus par Québec. Le Haut et le Bas-Canada devaient donc aménager leurs propres canaux et leurs écluses. C'est pourquoi les marchands ont insisté pour que l'aménagement des canaux soit amorcé. Ils ont financé, à l'aide des banques et du gouvernement, l'aménagement de ces canaux.


Le canal Rideau, vers 1835 (cliquer pour agrandir)
Bibliothèque et Archives Canada 2833765

La construction du canal de Lachine s'est amorcée en 1821 et s'est terminée en 1825. Ce fut le premier canal du Canada. Il a été nommé ainsi puisqu'il contournait les rapides de Lachine. D'autres canaux ont également été aménagés:

  • Le canal Rideau (construit entre 1826 et 1832) établissait un lien entre la rivière des Outaouais et le lac Ontario (à Kingston). Une ville fut créée à l'arrivée du canal sur la rivière des Outaouais. Bytown (nommée en l'honneur de John By qui a fait construire le canal) fut fondée en 1826 avant d'être renommée Ottawa en 1855;
  • Le canal Welland, construit en 1829, permettait aux navires d'éviter la rivière Niagara et les chutes du même nom;
  • Le canal Chambly, construit entre 1833 et 1843, reliait le Richelieu au lac Champlain et facilitait l'exportation des produits forestiers aux États-Unis.


Le canal Lachine au milieu du 19e siècle
Source

Le réseau de canaux permettait ainsi aux produits forestiers du Haut-Canada d'être transportés jusqu'à Québec.

Le chemin de fer

L'arrivée du chemin de fer constitue une révolution dans le monde du transport. Contrairement au bateau qui est affecté par l'hiver (la navigation est paralysée lorsque les eaux sont gelées), le chemin de fer est rapide et efficace, et ce, durant toute l'année.

Voici quelques exemples de lignes de chemin de fer :

  • La toute première voie ferrée entre en fonction en 1836 et relie Montréal à Saint-Jean-sur-le-Richelieu;
  • Montréal est relié à la ville de Portland (État du Maine, aux États-Unis) en 1848;
  • 1851 : la construction du chemin de fer du Grand Tronc débute et relie les villes de Sarnia (Ontario), Montréal et Rivière-du-Loup.


Carte du réseau de voies ferrées de la compagnie ferroviaire canadienne Grand Tronc, vers 1887 (cliquer pour agrandir)

Bibliothèque et Archives Canada 4160116

Avec ces nouvelles infrastructures, le transport des marchandises est beaucoup plus rapide et la quantité de marchandises transportées augmente de façon importante.

Les vidéos
Les exercices
Les références