Histoire h1395

L'agriculturisme

L'agriculturisme est une idéologie faisant la promotion de la vie rurale, d'un mode de vie traditionnel. Elle se caractérise par la valorisation des valeurs traditionnelles (la famille, la langue française, la religion catholique) et une opposition au monde industriel.


L'agriculturisme naît au moment où les effets néfastes de l'industrialisation se font sentir. Le retour à la terre proposé par les agriculturistes reçoit l'appui de l'État. En effet, le premier ministre Honoré Mercier est à l'origine de la création du ministère de l'Agriculture et de la Colonisation en 1888 (responsable du programme de colonisation de nouvelles régions du Québec) et de l'Ordre du mérite agricole l'année suivante (qui a pour objectif d'encourager le secteur agricole).

Le clergé est aussi un allié pour les agriculturistes, comme en témoigne l'importante implication du curé Antoine Labelle dans le développement de nouvelles régions de colonisation dans les Laurentides et l'Outaouais.

h1395i1.jpg
Le curé Antoine Labelle, sous-ministre de l'Agriculture et de la Colonisation à partir de 1888. Il a travaillé à la colonisation de certaines régions du Québec pour freiner l'émigration de Canadiens français vers les États-Unis.
Source

Un autre mouvement de colonisation commence durant la crise des années 1930. Le retour à la terre est vu comme une solution à la crise économique. Dans le Bas-Saint-Laurent, Monseigneur Courchesne, évêque et plus tard archevêque de Rimouski est l'un des partisans de ce mouvement.

L'agriculturisme s'illustre également dans le monde de la littérature. Un roman écrit par l'auteur Claude-Henri Grignon, Un homme et son péché, parle du quotidien des colons s'étant établis dans la région des Laurentides.

Un peu plus tard, soit dans la fin de la première moitié du 20e siècle, plusieurs recueils de chansons traditionnelles canadiennes-françaises (La Bonne Chanson) sont publiés par l'abbé Charles-Émile Gadbois.

h1395i2.png
Chantez la Bonne Chanson, La Bonne Chanson, 3e album, 1940, p.3
Centre d'archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe, Fonds Charles-Émile Gadbois, AFG 042
Source

Les vidéos
Les exercices
Les références