Histoire h1403

Le féminisme

Le féminisme est un mouvement qui fait la promotion des droits et des intérêts des femmes et vise à faire disparaître les injustices et les inégalités touchant les femmes.


À l'approche du 20e siècle, en réponse aux inégalités sociales créées par le capitalisme et l'industrialisation, plusieurs associations sont créées dans le but de demander des changements sociaux. Plusieurs de ces groupes, comme le Montreal Local Council of Women, sont composés de femmes. Ils travaillent entre autres à l'amélioration des conditions des femmes. Avec le temps, ces associations vont avoir des revendications politiques. Les femmes revendiquent plusieurs droits, comme :

  • le droit de vote;
  • le droit de se présenter aux élections;
  • l'accès aux études universitaires.

Nellie McClung est parmi celles qui revendiquent le droit de vote pour les femmes. Elle est élue comme députée dans la région d'Edmonton en Alberta en 1921. Elle fait partie des « Célèbres cinq », avec Emily Murphy, Irene Marryat Parlby, Louise Crummy McKinney et Henrietta Muir Edwards, qui ont envoyé une pétition à la Cour suprême du Canada en 1927, demandant si le terme de « personne qualifiée » s'appliquait aux femmes. Dans le texte de la Constitution canadienne de 1867, il était écrit qu'une personne qualifiée pouvait devenir sénateur, alors qu'en 1927, aucune femme n'avait accédé à ce poste. Cette affaire fut appelée « l'affaire personne ».

h1403i1.jpg
Nellie McClung. Photo de Cyril Jessop
Archives nationales du Canada, PA-030212


Les femmes qui demandent le droit de vote sont appelées suffragettes, en lien avec le terme suffrage qui signifie un vote ou un avis exprimé lors d'une élection.


Les revendications féministes se multiplient au 20e siècle. Le droit de vote est accordé aux femmes en 1918 au fédéral et en 1940 au Québec. Parmi les revendications des femmes, on retrouve :

  • l'égalité des sexes (aux niveaux social, juridique et politique);
  • l'équité salariale;
  • l'accès à l'avortement;
  • l'accès aux garderies.


Le temps de l'avant, film de 1975 réalisé par Anne Claire Poirier, aborde la question de l'avortement, très controversée à l'époque.

Dans les années 1970, plusieurs organisations gouvernementales défendant les intérêts des femmes et l'égalité des sexes sont créées. C'est le cas du Conseil du statut de la femme en 1973 ainsi que de l'Institut canadien de recherche sur les femmes en 1976.

Une revue, La vie en rose, parue entre 1980 et 1987, jette un regard féministe sur l'actualité politique, culturelle et sociale.

Les vidéos
Les exercices
Les références