Histoire h1442

L'organisation et l'évolution de la ville au Moyen Âge

​Avec l'accumulation des surplus agricoles, le développement du commerce avec l’Asie et l’augmentation de la population, les villages et les villes européens augmentent leur influence économique. À partir du XIe siècle, ils deviennent les lieux par excellence pour faire des échanges commerciaux. Ainsi, le visage de villes et villages organisés autour des châteaux forts et du système féodal se transforme graduellement avec l’apparition des bourgs. Entre le XIe et le XIIIe siècle, on assiste à l’urbanisation des villes européennes.

L’apparition des bourgs

h1442i4.JPG

La ville de Carcassonne au Moyen Âge
Source

Le commerce local

Plus que jamais auparavant, les paysans produisent des surplus agricoles. Cela s’explique par les différentes a​méliorations des techniques en agriculture telles que l’assolement, les moulins à eau et à vent, l’amélioration des outils en métal, etc. Avec ces surplus, la population européenne mange mieux, est en meilleure santé et augmente considérablement. Vers l’an 1000, bien que l’agriculture continue de progresser, nombreux paysans, sans travail, se déplacent vers les villes et les villages. Ce phénomène d'exode rural en entraîne un autre, soit celui de l’urbanisation.​

​Exode rural: ​​​​l'exode rural est un phénomène où les populations rurales (qui habitent dans les campagnes) quittent définitivement​​ leurs terres pour s'établir dans les zones urbaines. L'exode rural est généralement la cause de l'urbanisation.

Urbanisation:​ un phénomène qui s'explique lorsqu'une partie importante de la population rurale s'installe​ en permanence​ dans les villes. Le phénomène d'urbanisation est habituellement une conséquence ou un effet de l'exode rural. ​L'urbanisation entraîne habituellement la croissance du territoire urbain.​
h1442i5.jpg
Un marché médiéval
Source
Alors que les villes et les villages sont en pleine croissance démographique (augmentation de la population), les petits marchés locaux (lieux d’échanges de biens artisanaux et produits agricoles d’une région) deviennent des lieux de rassemblement et de commerce. Certains habitants du village ou de la ville, les bourgeois, se spécialisent alors dans le marchandage et le commerce de tous les biens qu’ils achètent aux artisans et aux paysans. De plus, ils aménagent des espaces qu’on appelle bourg pour y habiter et y installer le marché local. Le bourg apparaît donc à ses tout débuts comme un quartier ou un village fortifié (entouré de remparts) qui s’est installé à l’extérieur des murs d’un château fort ou d’un monastère.

Les communes

h1442i6.jpg
Rencontre entre les bourgeois pour former une commune
Source
Parce que les bourgs ne cessent de croître en nombre et en importance, les bourgeois désirent se défaire des contraintes et des obligations féodales (la corvée, le cens, l'obligation militaire, etc.) et des limites qu’elles causent à leur commerce. Ils s’organisent donc en communes, qui sont des associations de bourgeois, et entreprennent de négocier avec le seigneur la création de chartes. En échange d'argent, les seigneurs acceptent parfois de libérer certain bourgs de leurs obligations féodales. Avec ces chartes, les communes dirigées par les bourgeois auront plus de liberté et de flexibilité pour faire du commerce sans avoir les complications du système féodal.

Charteun document légal qui explique et définit les obligations, les droits, les devoirs et les privilèges réciproques entre les habitants d’un bourg, les bourgeois, et le seigneur.

h1442i7.JPG
Un exemple de charte de la ville de Flensburg en Allemagne
Source
Ces communes, composées d’un conseil de ville, d’une assemblée et d’un maire, administrent donc de plus en plus de villes européennes. Elles ont aussi la responsabilité d’assurer la protection des habitants. En plus d’y établir un marché, les administrateurs communaux doivent construire les infrastructures nécessaires (habitations, remparts, rues), faire respecter les lois, etc. En conséquence, les villes ou les villages avec chartes, qu'on appelle bourgs​​, remplacent progressivement les villages et les villes féodaux concentrés autour d’un château fort et du seigneur.​​
Les vidéos
Les exercices
Les références