Mathématique m1282

Les angles de dépression et d'élévation

​Les angles de dépression et d'élévation sont des angles qui dépendent de la position d'un observateur par rapport à l'objet qu'il observe.

L'angle d'élévation est un angle formé par l'horizontale et la ligne de visée lorsque l'objet observé est plus haut que la personne qui observe.

Lorsqu'on observe un oiseau dans le ciel, le sommet d'un édifice ou la cime d'un arbre, notre regard se porte vers le haut. 

 

 

L'angle de dépression est un angle formé par l'horizontale et la ligne de visée lorsque l'objet observé est plus bas que la personne qui observe.

Un pêcheur qui observe les poissons au fond de l'eau ou le randonneur qui admire le Grand Canyon ont tous deux le regard qui porte vers le bas. 

 

Les angles de dépression et d'élévation sont souvent décrits à l'aide de la relation de Pythagore puisque la ligne de visée constitue l'hypoténuse d'un triangle rectangle dont une des cathètes correspond à la direction horizontale.

Dans les dessins ci-dessous:

|\tiny \bullet| L'angle de dépression est l'angle formé par l'horizontale (1) et le tracé de la droite entre l'oeil et un point situé au-dessous de l'observateur (2). L'horizontale (1) correspond à une cathète d'un triangle rectangle alors que la ligne de visée (2) est l'hypoténuse de ce même triangle.

|\tiny ​​\bullet| L'angle d'élévation est l'angle formé par l'horizontale (3) et le tracé de la droite entre l'oeil et un point situé au-dessus de l'observateur (4). L'horizontale (3) correspond à une cathète d'un triangle rectangle alors que la ligne de visée (4) est l'hypoténuse de ce même triangle.
Les vidéos
Les exercices
Les références