Science et technologie s1175

L'induction électromagnétique

L'induction électromagnétique est la production d'un courant électrique par magnétisme.

Après avoir découvert qu'un courant électrique induisait un champ magnétique, les scientifiques, par de multiples expériences, ont ensuite démontré que le processus inverse existait: un champ magnétique peut générer un courant électrique. On appelle ce processus l'induction électromagnétique.

Pour pouvoir produire un champ électrique à partir d'un champ magnétique, on peut procéder de 2 façons:

  • en déplaçant un conducteur à l'intérieur d'un champ magnétique;
  • en déplaçant un aimant autour d'un conducteur.

L'induction électromagnétique est largement utilisée pour transformer l'énergie mécanique en énergie électrique.

Les centrales hydroélectriques utilisent l'induction électromagnétique pour produire de l'électricité.
L'eau (5) arrive au barrage et passe dans la turbine (B), dont les pales (4) se mettent à tourner en raison de la force exercée par l'eau. L'énergie mécanique produite par la pression exercée par l'eau sur la turbine est transmise à l'alternateur (A). L'alternateur est formé d’une partie mobile, le rotor (2), sur lequel des électroaimants sont présents. De plus, l'alternateur possède une partie fixe, le stator (1), où sont installées des barres de cuivre. Lorsque le rotor tourne dans le stator, les électrons présents dans les barres de cuivre se mettent à bouger dans un mouvement de vibration. C'est ce mouvement qui crée un courant électrique.
s1175i1.jpg
source

Les vidéos
Les exercices
Les références