Science et technologie s1239

La cellule

La cellule est l’unité fondamentale à la base de tout être vivant.

Elle peut exister seule (être unicellulaire), comme elle peut se trouver réunie avec plusieurs cellules (être pluricellulaire) sous forme de tissus, d’organes et même de systèmes (comme le système respiratoire par exemple). Il existe deux catégories de cellules : les cellules procaryotes et les cellules eucaryotes.

Les cellules procaryotes constituent les microorganismes appelés bactéries. Parmi celles-ci, on compte les eubactéries et les archéobactéries. À l’aide d’un microscope optique, on distingue les cellules procaryotes par la présence d’ADN libre dans le cytoplasme.

Schéma d'une cellule procaryote
Source


Les cellules eucaryotes, quant à elles, sont propres aux formes de vie dont l’organisation est généralement plus complexe. Les cellules animales et végétales sont des exemples de cellules eucaryotes.

Peu importe le genre ou la forme de la cellule, elles ont toutes des fonctions vitales. Par exemple, toute les cellules utilisent l'oxygène via la respiration cellulaire afin d'obtenir l'énergie nécessaire pour fonctionner. Les fonctions de croissance et de réparation de l'organisme sont d'autres exemples de fonctions vitales des cellules. Pour remplir ces fonctions, les cellules sont toujours en constante interaction avec leur milieu ce qui explique qu'il existe plusieurs intrants et extrants cellulaires.

Toutes les cellules eucaryotes sont entourées par une membrane rigide ou non, selon le type de cellule. Cette membrane contient une multitude de constituants cellulaires appelés organites qui sont observables à l’aide d’outils technologiques permettant le grossissement tel que le microscope optique. Ces organites sont listés dans les fiches suivantes : La cellule animale et La cellule végétale.

 

L'un des organites les plus importants des cellules eucaryotes est le noyau. Celui-ci contient tout le bagage génétique (ADN) de la cellule, qui détermine non seulement notre apparence, mais aussi les instructions nécessaires au bon fonctionnement de la cellule.

À l'intérieur du noyau, on retrouve le nucléole, où s'effectue la transcription. Autour du nucléole se trouve le nucléoplasme, qui est un peu l'équivalent du cytoplasme, qui contient des nutriments, des sels et d'autres substances utiles au noyau. En dehors des phases de division cellulaire, l'ADN se retrouve sous la forme de chromatine dans le noyau. Lorsque la division cellulaire a lieu, la chromatine se réorganise pour former les chromosomes. À l'image de la membrane cellulaire, le noyau est délimité par une membrane nucléaire (ou enveloppe nucléaire) parsemée de pores et de ribosomes.


Source

Les vidéos
Les exercices
Les références