Science et technologie s1301

La spermatogenèse

La spermatogenèse est le processus pendant lequel il y a production de spermatozoïdes dans les testicules. Elle commence dans les tubules séminifères et se termine dans l'épididyme.

La production de spermatozoïdes se fait dans les gonades mâles, c'est-à-dire les testicules, et ce, par une mitose suivie de méioses. Les spermatozoïdes sont donc haploïdes (n), c’est-à-dire qu’ils ne contiennent que 23 chromosomes (contrairement aux cellules diploïdes (2n) qui contiennent 23 paires de chromosomes, soit 46 chromosomes au total). Ce processus de division cellulaire débute à la puberté et se poursuit toute la vie. Il permet de produire jusqu’à 400 millions de spermatozoïdes par jour.

Rôle des hormones dans la spermatogénèse

Trois hormones jouent un rôle important lors de la spermatogenèse : la testostérone, qui est produite par les testicules, ainsi que l'hormone lutéinisante (LH) et l'hormone folliculostimulante (FSH), qui sont toutes deux produites dans l'hypophyse.

La LH amène les testicules à produire davantage de testostérone, alors que la FSH rend les testicules réceptifs à l'influence de la testostérone. Ainsi, lorsqu'il y a augmentation de la quantité de testostérone, les testicules produisent des spermatozoïdes.

Si la production de testostérone atteint un certain seuil, la testostérone envoie un message à l'hypophyse, qui arrêtera de produire la LH.

Lorsqu'il y a suffisamment de spermatozoïdes dans les testicules, ceux-ci sécrètent une hormone appelée inhibine, qui agit sur l'hypophyse et fait diminuer la sécrétion de FSH. La spermatogenèse est ainsi ralentie.

Formation des spermatozoïdes

La spermatogénèse débute à l'intérieur des tubules séminifères, dans les testicules. Ceux-ci contiennent des cellules immobiles ​nommées spermatogonies qui se divisent d'abord par mitose pour donner deux cellules. La cellule A (spermatogonie A) devient une cellule souche qui se divisera à nouveau par mitose. De son côté, la cellule B (spermatogonie B) se déplace dans la paroi du tubule séminifère puisqu'elle est destinée à produire des spermatozoïdes. La spermatogonie B donnera naissance à quatre cellules immobiles par méiose. Il y aura ensuite une période d'environ 24 jours après le début de la spermatogenèse durant laquelle les cellules immobiles se transformeront en spermatozoïdes.

s1301i1.JPG 

Source

Ces derniers se dirigent ensuite vers l'épididyme où les spermatozoïdes vont terminer leur maturation. Ils y acquièrent également leur mobilité et leur capacité à féconder un ovule. Le processus de spermatogenèse prend entre 64 et 72 jours.

Pour que la spermatogenèse soit efficace, il faut que le processus se déroule à une température inférieure de 3 ºC par rapport à la température interne du corps. C'est pourquoi les testicules sont situés à l'extérieur du corps, soit dans le scrotum. S'il fait chaud, le scrotum va maintenir les testicules à l'écart du corps. À l'inverse, s'il fait froid, le scrotum va remonter le testicule près du corps pour maintenir la température optimale pour la spermatogenèse.

Les vidéos
Les exercices
Les références