Science et technologie s1329

La lithosphère

La lithosphère est la couche externe solide de la Terre. Elle comprend la croute terrestre et la partie supérieure du manteau.

Le mot lithosphère vient du mot grec lithos qui signifie « enveloppe de pierre ». Comme la croute terrestre et la partie supérieure du manteau ont une composition semblable, les scientifiques les ont regroupées sous le terme de lithosphère (représenté au #4 dans le dessin ci-dessous).


Source

La lithosphère a une épaisseur variable, pouvant atteindre plus de 150 km. Elle repose sur un manteau fluide, l’une des couches superposées composant la structure interne de la Terre. Aussi, plutôt que de former une sphère parfaite, elle est divisée en plusieurs plaques tectoniques. C’est au niveau de la lithosphère que se déroulent la plupart des phénomènes géologiques connus.

On a parfois tendance à s’imaginer que la lithosphère ne constitue que les continents. Toutefois, la lithosphère se trouve aussi sous les océans. Cette dernière serait plus facilement observable si l’on retirait toute l’eau de la surface de la Terre. On distingue donc une mince lithosphère océanique (sous les océans) et une lithosphère continentale plus épaisse.

En surface, la terre est modelée en plusieurs reliefs différents comme les montagnes, les plaines et les plateaux. On trouve dans le sol des éléments solides, les roches, mais aussi des parties liquides, par exemple les nappes phréatiques et le pétrole.

La lithosphère est essentielle au maintien de la vie. Ainsi, elle fournit une base d’enracinement aux végétaux tout en leur procurant les éléments nécessaires à leur croissance, tels que le carbone, l’azote et le phosphore. Les végétaux sont à la base des chaines alimentaires. Les êtres humains dépendent aussi de la lithosphère puisqu’elle fournit de nombreuses ressources minières et pétrolières. 

La lithosphère et les activités humaines

L’être humain est en relation constante avec la lithosphère. Cette dernière permet la croissance des végétaux qui y puisent l’eau et les minéraux dont ils ont besoin pour assurer leur survie. L’être humain cultive ces plantes pour se nourrir ou se vêtir.

s1329i1.jpg
source

L’être humain habite la lithosphère. La construction des maisons nécessite l’utilisation de matériaux issus du sol comme le sable ou le pétrole.

s1329i2.JPG
source

Dans le même ordre d’idées, l’être humain exploite la lithosphère en y construisant des mines dans lesquelles il puise les minéraux nécessaires pour créer les différents produits répondant à ses besoins.

s1329i3.jpg
source

L’être humain agit aussi en transformant la lithosphère, notamment en y rejetant des matières résiduelles qui modifient la constitution de la lithosphère.

s1329i4.jpg
source

Finalement, l’être humain transforme certaines ressources naturelles de la lithosphère en énergie (énergies fossiles, énergie géothermique, énergie nucléaire) afin de combler ses besoins quotidiens. 

Les vidéos
Les exercices
Les références