Science et technologie s1340

L'hydrosphère

L’hydrosphère désigne l'ensemble de l'eau qui se trouve sur la Terre, qu'elle soit sous forme liquide, solide ou gazeuse.

Plus de 70% de la surface terrestre est couverte d'eau. Vue de l'espace, cette abondance d'eau a valu à la Terre le surnom de « planète bleue ». On estime qu'il y a environ 1,34 milliard de km3 d’eau sur Terre. L'eau s'y retrouve sous les trois états de la matière : solide, liquide ou gazeux. On la retrouve donc sous forme de vapeur d'eau dans l'atmosphère, sous forme de cristaux de glace dans les glaciers, la banquise et la neige et, aussi, sous forme liquide dans les océans, les mers, les lacs, les cours d'eau, les nappes d'eau souterraine et les gouttes de pluie.

La répartition de l’eau sur la planète Terre

La planète Terre est couverte à plus de 70% d’eau. Malgré cette abondance, seulement 1% est disponible pour les besoins de l’humanité, car la majorité de l’eau disponible est salée, ou encore non-potable.

L’eau sur Terre se répartit comme suit :

  • 97 % d'eau salée;
  • 3 % d'eau douce.

De ce pourcentage, l'eau douce se répartit comme suit:

  • 69,6 % de l'eau douce se retrouve sous forme solide (comme dans les glaciers);
  • 30,0 % de l'eau douce se retrouve dans les eaux souterraines;
  • 0,4 % de l'eau douce est disponible en surface de la Terre sous forme liquide ou gazeuse (vapeur d'eau).

s1340i2.JPG

Cette eau douce et disponible à la consommation n'est pas répartie de façon équitable sur Terre. Certains pays se retrouvent donc confrontés à des problèmes d'approvisionnement en eau douce et potable. La carte suivante illustre la disponibilité de l'eau douce dans les différentes régions du monde.


Source

L’effet de l’hydrosphère sur la lithosphère

L’eau est responsable de la formation d’une grande partie du relief de la lithosphère par le phénomène de l’érosion. L’eau est effectivement un important agent d’érosion puisqu’elle est continuellement en mouvement. En effet, le cycle de l’eau permet une forme de circulation perpétuelle de l’eau. Aussi, l’ensemble des courants, des marées et des vents qui se produisent sur Terre entraînent parfois d’importantes agitations de l’eau. En passant régulièrement sur les surfaces rocheuses de la lithosphère, les eaux agitées et en mouvement finissent par user et former le relief.

L'effet de l'hydrosphère sur l'atmosphère

Il existe de nombreuses interactions entre l'hydrosphère et l'atmosphère. Le Soleil joue un rôle crucial puisqu'il fait passer l'eau de l'état liquide à l'état gazeux. Ceci a plusieurs effets:

  • L'eau réchauffée par le Soleil s'évapore dans l'atmosphère et, en se refroidissant, forme les nuages.
  • L'eau emmagasinée dans les nuages retombe sous forme de précipitations (pluie, neige, etc.).
  • L'évaporation de l'eau des océans par le Soleil permet la régulation du niveau de l'eau à la surface de la Terre.
  • L'eau qui s'évapore dans le ciel est plus chaude que l'eau qui forme les nuages. Cette différence de température est à l'origine des vents et autres phénomènes météorologiques (tornades, ouragans, etc.).
  • La chaleur emmagasinée dans l'eau qui s'évapore des océans se déplace dans l'atmosphère et vient tempérer les continents en contribuant à la régulation climatique.
Les vidéos
Les exercices
Les références