Science et technologie s1346

La contamination de l'eau

La contamination de l'eau engendre la modification de la composition de l'eau et de ses propriétés suite à l'apport de diverses substances provenant principalement des activités humaines.

Un contaminant est un agent qui cause la modification des propriétés physiques, chimiques ou biologiques d'un milieu ou d'un organisme.

L'eau propre à la consommation et à l'utilisation pour nos diverses activités doit être exempte de tous contaminants ou substances toxiques. Toutefois, il arrive souvent que les eaux de surface et les eaux souterraines soient rendues impropres à la consommation. Plusieurs sources de contamination de l'eau existent. Par exemple, les déchets que l'on jette, les eaux usées qu'on déverse ou les précipitations atmosphériques représentent des sources potentielles de contamination. Les activités humaines, qu'elles soient domestiques, industrielles, agricoles ou maritimes, peuvent aussi affecter les plans d'eau et en compromettre la qualité. On regroupe généralement les polluants de l'eau sous trois grandes catégories:

Les sources de pollution peuvent être ponctuelles, c'est-à-dire que la source de pollution émane d'un lieu géographique bien défini. Par exemple, le déversement d'eaux usées dans un lac affectera une zone bien précise, soit le lac. Au contraire, d'autres sources de pollution sont diffuses, puisqu'elles affectent un grand territoire et qu'il est difficile d'en retracer l'origine exacte. C'est entre autres le cas des contaminants apportés lors de précipitations atmosphériques. Ces contaminants ont grandement voyagé dans l'atmosphère avant de retomber au sol sous forme de précipitations.

Certains organismes aquatiques, telles les plantes et les bactéries, ont la capacité de dégrader certains types de polluants. Ainsi, ils arrivent à préserver l'équilibre des écosystèmes aquatiques dont l'intégrité dépend de la température, de l'oxygénation et de la composition chimique de l'eau. Toutefois, lorsque les polluants sont trop toxiques ou en trop grande quantité, les organismes vivants n'arrivent plus à maintenir l'équilibre du milieu. On dit alors que le milieu devient pollué puisque la qualité de l'eau et de l'écosystème est compromise.

Les polluants biologiques

Les polluants biologiques regroupent les polluants tels que les microorganismes (bactéries, virus, parasites) et les matières organiques produites par les êtres vivants (excréments, sucres, graisses, etc.).

Ils proviennent majoritairement des eaux usées domestiques et industrielles (via les égouts) ainsi que des élevages d'animaux (lisier, fumier). Les matières organiques sont généralement faciles à dégrader. Toutefois, lorsqu'elles sont en trop grande quantité, leur dégradation enrichit l'eau en éléments nutritifs, ce qui favorise l'eutrophisation du milieu aquatique. Chez l'humain, l'eau contaminée par des microorganismes peut provoquer des diarrhées, des vomissements et des maladies parasitaires si elle est consommée.

Prolifération d'algues dans des plans d'eauProlifération de bactéries dans des plans d'eau
SourceSource

Les polluants chimiques

Les polluants chimiques sont des substances chimiques normalement absentes, ou présentes naturelles dans l’environnement dans des concentrations très faibles.On regroupe les polluants chimiques en cinq principaux types. Quel que soit le type de polluant chimique, la consommation quotidienne d'eau polluée par des traces de ces substances peut avoir des effets néfastes sur la santé humaine.

Principaux polluants Principales sources de contamination Principaux effets sur l'environnement
ou sur la santé humaine
Acides nitriques et sulfuriquePluies acidesRendent acides les lacs et les cours d'eau, déciment la flore et la faune aquatiques.
Nitrates et phosphatesEngrais et détergentsContribuent au développement des algues dans les lacs et les cours d'eau.
Métaux lourdsMines, métallurgie, déforestationS'accumulent dans les organismes et ont des effets sur le système nerveux.
HydrocarburesExtraction, transport et stockage du pétroleProvoquent des «marées noires», soit de graves dommages aux rivages et aux fonds marins.
Produits organiques persistants (POP)Pesticides, solvants, produits nettoyantsS'accumulent dans les organismes et ont des effets variables: cancérogènes, mutagènes, etc.
Contamination d'une rivière par le ferDéversement de pétrole
SourceSource

Les polluants physiques

Les polluants physiques regroupent des débris insolubles et non dégradables ainsi que les eaux chaudes rejetées par les systèmes de refroidissement.  Les déchets solides peuvent blesser certains animaux aquatiques ou encore les étouffer. Ils peuvent aussi s'accumuler et former d'immenses décharges flottantes qui dérivent avec les courants marins. Les eaux chaudes rejetées par les systèmes de refroidissement des centrales thermiques et nucléaires représentent aussi un autre type de polluants physiques. En effet, ces eaux réchauffent les écosystèmes aquatiques, ce qui peut nuire entre autres aux poissons, puisque ce réchauffement réduit la concentration en oxygène de l'eau et favorise l'eutrophisation. On qualifie parfois ce phénomène de pollution thermique de l'eau.

Polluants physiques flottant en surface de plans d'eau​ ​
SourceSource
Les vidéos
Les exercices
Les références