Science et technologie s1537

La lubrification

La fonction de lubrification est la fonction mécanique élémentaire jouée par un organe qui permet de réduire le frottement entre deux pièces.

Lorsque deux pièces d'un objet sont en mouvement, leurs surfaces glissent l'une sur l'autre. Ce glissement peut s'effectuer aisément sans qu'il n'y ait adhérence entre les pièces. Toutefois, lorsque le glissement est entravé, il peut causer l'usure prématurée des pièces en contact ou provoquer un réchauffement des matériaux. Pour éviter ces inconvénients, on doit diminuer le frottement entre les pièces. Pour ce faire, un des principaux moyens utilisés est l'emploi d'un lubrifiant.

Diverses substances peuvent remplir la fonction de lubrification dans un objet technique. Par exemple, les huiles (végétales, animales et minérales), les graisses (animales ou végétales), le graphite, la cire, le silicone, le téflon et même l'eau sont des lubrifiants que l’on utilise couramment. Les lubrifiants, peu importe leurs formes (liquides, semi-liquides ou solides), doivent être appliqués entre deux surfaces qui glissent l'une sur l'autre afin de diminuer le frottement. On les emploie, par exemple, sur les skis de fond afin d'en améliorer le glissement sur la neige ou encore sur les chaîne de vélo afin d'en éviter l'usure.

L'huile utilisée dans les moteurs automobiles est un lubrifiant sous forme liquide.

Source

Des graisses semi-liquides sont utilisés comme lubrifiant dans certaines techniques de laboratoire.

Source

Le revêtement de Téflon qui rend une poêle anti-adhésive est une forme solide de lubrifiant.

Source

 

L'adhérence et le frottement entre les pièces

Les vidéos
Les exercices
Les références