Science et technologie s1598

Instruments de mesure des précipitations

Le pluviomètre est un instrument météorologique destiné à mesurer la quantité de précipitations tombée pendant un intervalle de temps donné en un endroit donné.

On a attribué l’invention du pluviomètre à Castelli en 1639, mais le pluviomètre est un des plus vieux instruments de mesure: on utilisait le pluviomètre 400 ans av. J-C.

Il y a deux parties importantes dans un pluviomètre. La partie supérieure reçoit les précipitations. Elle a une forme d’entonnoir pour bien recueillir les précipitations et diminuer l’évaporation. Les précipitations s’égouttent vers la partie inférieure du pluviomètre. La partie inférieure est tout simplement un cylindre gradué.


Source

L’échelle à neige

L’échelle à neige est un instrument qui permet de mesurer la quantité de neige au sol au moment où l’on en fait la lecture. L’échelle à neige est un poteau qui est enfoncé perpendiculairement dans le sol. Il y a une graduation sur le poteau et le zéro se trouve au niveau du sol.


Source

Nivomètre

Le nivomètre est un instrument qui permet de mesurer la quantité de neige qui est tombée entre deux relevés.

Le nivomètre le plus connu est celui de Nipher. Il est constitué d’un entonnoir ouvert vers le ciel qui sert à recueillir les flocons de neige. La neige tombe ensuite dans un cylindre que l’on peut chauffer. La neige se transforme en eau et on peut alors mesurer le nombre de millilitres que l’on a recueillis. Sachant qu’un millilitre d’eau équivaut à un centimètre de neige tombée on peut déduire la quantité de neige qui est tombée.


Source

Les précipitations et les pluies acides

Les vidéos
Les exercices
Les références