Français f1012

Le h muet et le h aspiré

​​La lettre h ne correspond à aucun son (phonème) en français, toutefois cette lettre peut être muette ou aspirée.

Le h muet

La majorité des h en début des mots s'appellent h muets, car ceux-ci n'ont aucun effet sur la prononciation. Il est possible d'effectuer une liasion avec le h muet puisqu'il n'existe pas en tant que véritable consonne.

  • Avec le h muet, les liaisons so​​nt autorisées.

1. les habitudes (qui se prononce les-z-habitudes)
2. les habitations (qui se prononce les-z-habitations)
3. l'homme
4. l'herbe

Le h aspiré

Le h aspiré est une consonne à part entière, on doit donc en tenir compte dans la prononciation. Cela explique pourquoi le h aspiré n'accepte pas les liaisons.

  •  Avec le h aspiré, les liaisons ne sont pas autorisées.

1. les hiboux (et non pas les-z-hiboux)
2. les héros (et non pas les-z-héros)
3. les hamacs (et non pas les-z-hamacs)
4. le homard (et non pas l'homard)
5. le hamster (et non pas l'hamster)
6. la hache (et non pas l'hache)
7. la halte (et non pas l'halte)

 

Bien que nous l'entendions souvent, les-z-handicapés n'est pas une prononciation adéquate puisque le h de ce nom est aspiré. Il faut donc dire les handicapés sans faire de liaison entre le déterminant et le nom. Si tu veux savoir si le h d'un mot est aspiré ou muet, tu dois vérifier dans un dictionnaire de langue. Dans Le Robert, c'est le signe ['] qui introduira l'orthographe phonétique du mot qui indiquera la présence d'un h aspiré.

 

La lettre h peut aussi servir à séparer deux phonèmes voisins : cahier, trahir, etc.

Le h participe également au graphème permettant de représenter le son [] comme dans schéma, chat, etc.

Les vidéos
Les exercices
Les références