Français f1141

La phrase impersonnelle

​​​​La phrase impersonnelle se caractérise par l'emploi d'un verbe conjugué à la troisième personne du singulier et d'un pronom sujet il ne représentant rien ni personne. Elle s'oppose à la forme personnelle de la phrase de base.​​​


​Afin de transformer une phrase personnelle en phrase impersonnelle, il faut : 

- que le sujet de la phrase devienne le complément du verbe impersonnel;
- que le sujet il impersonnel soit ajouté et que le verbe soit accordé à la troisième personne du singulier. ​ ​

Exemples: 
1. Des malchances arrivent à l'occasion./ Il arrivdes malchances à l'occasion. 
2. Des oiseaux volent dans le ciel./ Il voldes oiseaux dans le ciel. 


1. Pour faire une transformation à la forme impersonnelle, le verbe doit avoir un emploi personnel et aucun complément direct​. Toutefois, quelques verbes de météorologie, employés dans un sens figuré, peuvent avoir un complément. Ex.: Il pleut des cordes. 

2. Le sujet il impersonnel ne peut pas être remplacé par un autre sujet et ne peut pas être encadré par c'est...qui.  ​​

3. Les phrases impersonnelles comportent souvent un verbe de météorologie (pleuvoir, neiger, tonner, etc.) ou les verbes falloir et s'agir.​​

4. Il est possible de construire une phrase impersonnelle avec une locution ou une expression impersonnelle. ​​​​​Ex.: Il est question de, il est en de même pour, il se fait, il y va de , etc. ​​


Le groupe verbal de la phrase impersonnelle peut être construit de différentes façons: 

​Verbe seul​Il neige
​Verbe + groupe nominal ​Il faut du courage
​​Verbe  + groupe adverbial​Il pleut beaucoup
​Verbe + groupe prépositionnel ​Il s'agit de vos enfants
​Verbe + groupe verbal à l'infinitif​Il faut travailler
​Verbe + pronom
Pronom + verbe 
​Il faut ceci
Il le faut
​Verbe + subordonnée complétive​Il faut que j'aide mon père

 

Plusieurs types et formes​ de phrases peuvent être impersonnelles. 

​1. C'est durant le film qu'il est survenu un vol. ​(emphatique)
2. Il ne convient aucunement de faire ce choix. (négative)
3. Il a été dit bien des choses depuis son départ. (passive)
4. Manque-t-il de l'argent pour entrer? (interrogative)
5. Il me vient en tête un plan. (déclarative)
6. ​​Comme il neige! (exclamative)

Il existe d'autres formes de phrases :

La grammaire de la phrase

Les vidéos
Les exercices
Les références