Français f1193

Le conditionnel présent de l'indicatif

​​​Le conditionnel présent de l'indicatif (ou l'indicatif conditionnel présent) est un temps de verbe simple qui fait partie du mode indicatif. Il sert généralement à exprimer un souhait ou un désir.

Les terminaisons du conditionnel présent

Pour conjuguer les verbes au conditionnel présent, on emploie les terminaisons suivantes :  


​1re pers. s.
2e pers. s.​ 3e pers. s.​ 1re pers. pl. ​ 2e pers. pl. ​ 3e pers. pl.​
1er groupe
​-erais
-erais​
-erait​ -erions​
-eriez
-eraient​
2e groupe
​-rais
-rais​ -rait​ -rions​ -riez​ -raient​

1. Pour la conjugaison des verbes du premier groupe qui suivent le modèle de appeler et de jeter, la consonne l ou t est doublée devant le e muet : 
il appellerait (appeler), elles jetteraient (jeter)

2. Les verbes courir, mourir, voir, pouvoir et envoyer s'écrivent avec deux r au conditionnel présent :
je courrais, tu mourrais, il verrait, nous pourrions, vous enverriez

3. Les verbes avoir, être, savoir et certains autres verbes du deuxième groupe changent de radical au conditionnel présent : 
j'aurais (avoir), je serais (être), je ferais (faire), je saurais (savoir), je viendrais (venir)


Pour former le conditionnel présent des verbes du premier groupe et des verbes en -ir suivant le modèle du verbe finir, on peut, bien souvent, ajouter la terminaison de l'imparfait à la forme du verbe à l'infinitif :
1. Jouer - je jouerais
2. Oublier - tu oublierais
3. Finir - il finirait
4. Grandir - elle grandirait


Le conditionnel présent sert aussi à la formation du conditionnel passé. À ce temps composé, les terminaisons du conditionnel présent sont employées pour conjuguer l'auxiliaire

L'emploi du conditionnel présent

1. Le conditionnel présent est employé pour formuler un désir, un souhait.

1. J'aimerais bien faire un voyage cet été.
2. Je souhaiterais le voir avant son départ.


Souvent, lorsque le conditionnel présent exprime un souhait ou un désir, il est précédé ou suivi d'une subordonnée complément de phrase. Cette subordonnée exprime une condition qui permettrait que le fait présenté dans la phrase principale se réalise.

1. S'il pleuvait demain, on pourrait repeindre la cuisine.

Condition: Qu'il pleuve demain
Fait qui pourrait être réalisé: Repeindre la cuisine 

2. Je suis certaine que je le réussirais si je passais l'examen aujourd'hui. 

Condition: Passer l'examen aujourd'hui
Fait qui pourrait se réaliser: Réussir l'examen


Il faut éviter d'employer un verbe au conditionnel à la suite d'un si. Il serait erroné d'écrire s'il pleuvrait demain ou si je passerais l'examen aujourd'hui.

L'emploi du conditionnel à la suite d'un si est toutefois correct dans la formulation d'une interrogation indirecte :
Je ne savais pas s'il serait présent à la réunion.
Robert se demande si elle aimerait l'accompagner à la soirée.

2. Le conditionnel présent est employé comme formule de politesse.

1. J'aimerais que vous me fassiez cette faveur.
2. Vous me feriez tout un honneur en me laissant vous rencontrer lors de ce festival.


3. Le conditionnel présent peut être le futur du passé.

1. Il m'affirme qu'il viendra demain.
Il m'a affirmé qu'il viendrait demain.

2. Il me dit qu'il ira faire la commission demandée par notre patron avant d'arriver au bureau.
Il m'a dit qu'il irait faire la commission demandée par notre patron avant d'arriver au bureau.

 


Le conditionnel présent dans les récits au passé

Dans un récit écrit au passé, le conditionnel présent peut être employé comme futur du passé (exemple 1), mais il peut aussi être employé pour formuler un fait incertain, une hypothèse (exemple 2).

1. En se levant ce matin-là, elle vit qu'il neigeait encore dehors. Comment irait-elle au marché? Elle aurait de la neige jusqu'aux genoux, c'était certain.

2. Elle devait pourtant aller faire des courses le plus rapidement possible : si elle n'achetait pas d'œufs, elle ne pourrait pas préparer le gâteau pour la réception du seigneur de Duvernay. 



Plusieurs autres temps de verbes sont employés dans un récit au passé. C'est le système verbal du passé qui permet de déterminer comment les utiliser adéquatement. 

À voir aussi

Les vidéos
Les exercices
Les références