Français f1524

Les types de prépositions

Les prépositions simples

Les prépositions simples sont celles qui ne sont pas décomposables. Voici les principales:

àdurantpendant
aprèsenpour
avantentreprès
avecexceptésans
chezhormissauf
concernanthorsselon
contrejusquesous
dansmalgrésuivant
demoyennantsur
depuisoutrevers
derrièreparvoici
dèsparmivoilà​
devantvu


Il existe quelques phrases mnémotechniques​ pour retenir les prépositions simples les plus fréquentes:

1. « À de par pour sans avec en sur sous »
2. « Adam part pour Anvers avec cent sous, entre derrière chez Decontre. »
(à, dans, par, pour, en, vers, avec, sans, sous, entre, derrière, chez, de, contre)

​​​

On n’ajoute pas la préposition de devant d’autres :
- Il avait besoin de d’autres logiciels.
- Il avait besoin d’autres logiciels.

Les pré​positions comple​xes

Les prépositions complexes sont décomposables. On appelle aussi parfois les prépositions formées de plusieurs mots des locutions prépositives. Voici les principales:

à cause deau-dessous deen face de
à condition deavant deen sus de
à côté deau-dessus deen vue de
à force deau lieu deface à
à la manière deauprès defaute de
à l'abri deautour degrâce à
à l'exception deavant dehors de
à l'insu ded’aprèsjusqu'à
à l'intérieur dedans le but dele long de
à moins dedu côté deloin de
à raison deen comparaison deprès de
à traversen dehors dequant à
afin deen dépit desauf à
au-delà deen faveur devis-à-vis de

Les prépositions co​​ntractées

Il est possible de dire à la ou de la, mais on doit effectuer une contraction lorsqu’on utilise les prépositions à et de avec le et les :

1. 
à le devient au
2. à les devient aux
3. de le devient du
4. de les devient des

Singulier Pluriel
Masculin
à + le = aude + le = duà + les = auxde + les = des

 

Les prépositions contractées sont aussi appelées déterminants contractés.

1. Je vais au parc.
2. Je vais aux États-Unis.
3. Il caresse le poil du chien.
4. Je lui ai offert une cravate pour la fête des pères.

  • Le au de la phrase 1 est la forme contractée de à le (« à le » parc).

  • Le aux de la phrase 2 est la forme contractée de à les (« à les » États-Unis).

  • Le du de la phrase 3 est la forme contractée de de le (« de le » chien).

  • Le des de la phrase 4 est la forme contractée de de les (« de les » pères).

Il ne faut pas confondre le du (préposition contractée) et le du (déterminant partitif) tout comme il ne faut pas confondre le des (préposition contractée) et le des (déterminant indéfini).

1. - Marcella mange parfois du chocolat après un dur entraînement. (déterminant partitif)
- Je me souviens du discours que cet homme avait fait l'an passé. (préposition contractée: « de le » discours)

2. - Dimitri apporte souvent des fruits pour sa collation. (déterminant indéfini)
- Cet élève se fout des règles! (préposition contractée: « de les » règles)


À consulter :

La préposition

Les vidéos
Les exercices
Les références