Français f1645

Le paradoxe

Le paradoxe est une figure d'opposition qui consiste en un énoncé qui va à l'encontre de l'opinion générale, des idées communes. Des termes opposés sont liés afin de surprendre, de choquer, de faire réfléchir. 


Contrairement à d'autres figures d'opposition qui prennent forme autour du sens des mots, le paradoxe tient compte du contexte et du sens commun. Il contient une contradiction et un raisonnement qui sont parfois absurdes ou qui n'ont pas de sens logique, mais qui stimulent la réflexion. Il faut donc aller au-delà du sens des mots et analyser l'énoncé de façon globale.

1. Les premiers seront les derniers.

2. Les crimes engendrent d'immenses bienfaits et les plus grandes vertus développent des conséquences funestes.
-Paul Valéry


3. Paris est tout petit, c'est là sa vraie grandeur.
-Jacques Prévert

4. Qui veut sauver sa vie la perdra.

5. L'ascension procède du vide.
-Novalis

6. Sollicité par une admiratrice pour un autographe, Sacha Guitry écrit de sa main: «Pardonnez-moi, mais je ne donne jamais d'autographe.» Et il signe!

7. Guy de Maupassant détestait la Tour Eiffel et pourtant, il y montait le plus souvent possible, en expliquant à ses interlocuteurs étonnés: «C'est le seul endroit d'où je ne la vois plus!»


Le paradoxe fait partie de la famille des figures d'opposition.   

Il existe d'autres figures d'opposition :

1. Le paradoxe est souvent employé par les philosophes afin de nous faire réfléchir sur certaines réalités.

2. Il existe d'autres figures de style.

Les vidéos
Les exercices
Les références