Français f1672

Comprendre les mots à l'aide des mots de la même famille, des préfixes et des suffixes

​Cette stratégie consiste à analyser les indices contenus dans un mot pour mieux en comprendre le sens. Pour ce faire, il faut se pencher sur les préfixes, les suffixes​ et les mots de la même famille. ​

À quoi sert cette stratégie?

​Déduire le sens des mots nouveaux en les décortiquant facilite la compréhension du texte sans trop s'arrêter. En effet, il n'est pas toujours nécessaire de chercher dans un dictionnaire. Utiliser les préfixes, les suffixes et les familles de mots aident à bien orthographier les mots et à éviter de faire des répétitions en ayant un plus large vocabulaire. ​


Comment appliquer cette stratégie?

​1. Lorsqu'on lit un mot nouveau, on commence par regarder le contexte dans lequel il est employé. On relit la phrase et celles autour si nécessaire. 

2. On cherche à l'intérieur du mot si l'on peut trouver des indices (des préfixes, des suffixes et des mots de même famille).  

3. Ensuite, on tente de comprendre le sens de ces unités. Cela peut se faire en réfléchissant à d'autres mots qui contiennent aussi ces unités. 

4. On essaie d'élaborer une définition du mot nouveau et on relit la phrase pour valider si cela a du sens. 


Tableau permettant de bien appliquer cette stratégie

​​Voici des exemples de mots qu'il est possible d'analyser à l'aide de ce tableau: 

Mots​Préfixe​Mot de base ou de même familleSuffixe​Définition finale
​prévoyant-​pré (veut dire avant)voir ​-ant (adjectif concernant une personne ou un participe présent)​Une personne qui prévoit ou l'action de prévoir
 
​anormal​-an (veut dire pas, sans, négation​norme ​- al (adjectif qui veut dire avoir le caractère de)​Quelque chose ou quelqu'un qui sort des normes, des règles générales
​rougir​rouge​-ir (indique la présence d'un verbe, d'une action)Action de devenir rouge 
​géographie​-géo (a un lien avec la terre)​géographe​-ie (indique la présence d'un nom qui est lié à l'écriture, le dessin ou l'image)​La science qui étudie les phénomènes sur la terre​
​ex-président​-ex (veut dire ancien)​président​Un ancien président


​​​Voici un exemple de cette stratégie: 

​Le monstre venait vers moi. J'espérais qu'il ne me voie pas. Le bipède mesurait plus de huit pieds, il ne fallait pas qu'il m'attrape. 

1-Je constate que je ne connais pas le sens du mot bipède. Je relis donc les phrases pour voir si je peux le comprendre en observant le contexte. Il serait possible de remarquer que ce terme est une reprise du groupe nominal le monstre. Toutefois, je ne suis pas certain du sens de ce terme, donc je passe à la deuxième étape de la stratégie. 

2- Je regarde si je peux trouver des indices à l'intérieur de ce mot. ​Je reconnais le préfixe -bi. Je réfléchis alors à son sens.  
f1672i1.jpg

3-Quand j'analyse d'autres mots qui commencent par ce préfixe, cela me confirme qu'il veut dire deux: 
-bicyclette (deux roues)
-​bimoteur (deux moteurs)
​-bicentenaire (deux cents ans)

Je crois aussi qu'il y a la présence du suffixe pède, mais mes connaissances ne me permettent pas d'en déduire le sens. 

4- Sachant que bi veut dire deux, que le terme bipède est une reprise du groupe nominal le monstre et que l'on décrit sa grandeur ensuite dans la phrase, je me dis que cela veut peut-être dire être qui a deux jambes. Je place cette définition dans la phrase pour vérifier si cela a du sens: l'être qui avait deux jambes mesurait plus de huit pieds, il ne fallait pas qu'il m'attrape. 
Cela fait du sens, alors je poursuis ma lecture. 

​préfixe​
suffixe ​
mots de même famille​

Les vidéos
Les exercices
Les références