Histoire h1190

La Révolution tranquille (1960-1966)

La Révolution tranquille représente une période de l'histoire québécoise marquée par des changements majeurs et de nombreuses réformes. On considère que la Révolution tranquille s'est principalement déroulée pendant les années 1960. C'est le gouvernement de Jean Lesage (1960-1966) qui en est l'instigateur. 

Des luttes sociales aux États-Unis et en France ont une influence sur le changement des mentalités au Québec dans les années 1960. En effet, ces luttes défendent l'importance des valeurs d'égalité et de solidarité. À cette époque, Jean Lesage, qui désire moderniser le Québec, fait la promotion de ces mêmes valeurs. C'est dans cet esprit que le gouvernement  québécois  encourage la mise en place de mesures sociales diverses et prend le contrôle de l'économie. 

Durant la Révolution tranquille, l'identité des Québécois se définit et donne lieu à un mouvement d'affirmation nationale. Dans les mêmes années, les femmes s'affirment davantage et s'engagent dans des luttes pour la reconnaissance de leurs droits. 

h1646i1.jpg
​Drapeau du Québec sur la maison du Québec à Paris
Source

Les grands changements sociaux de l'époque se traduisent aussi par une effervescence socioculturelle remarquable. Sur les plans social et politique, les Québécois développent un fort sentiment d'attachement national. Celui-ci fait naître le désir d'indépendance du Québec, qui se sent profondément différent des autres provinces canadiennes.

Pour en savoir plus sur la Révolution tranquille et le nationalisme québécois, consulter les fiches suivantes : 

Cliquer ici pour en savoir plus sur l'expression Révolution tranquille.

L'expression Révolution tranquille aurait été utilisée pour la première fois par un journaliste anonyme du Globe and mail pour désigner la suite de changements rapides vécus au Québec après l'élection de Jean Lesage. Les articles de ce journal étant rédigés en anglais, l'expression originale était Quiet revolution.



Les vidéos
Les exercices
Les références