Histoire; Géographie h1218

Le Québec aujourd'hui

Caractéristiques de la population

Le français est la langue principale du Québec. Elle est utilisée pour l’affichage et au travail. La grande majorité des étudiants au Québec vont à l’école en français.


Rue Ontario Est (Montréal)

La population québécoise catholique pratique de moins en moins sa religion. Les églises sont délaissées et les paroisses ont de la difficulté à subvenir à leurs besoins. De nouvelles religions sont pratiquées au Québec avec l’arrivée d’immigrants.

Une nouvelle vague d’immigrants arrive au Québec. Ces gens proviennent de l'Europe, de l’Amérique centrale (comme Haïti), de l’Amérique du Sud (comme la Colombie), de l’Afrique (comme l’Algérie), du Moyen-Orient (comme le Liban), etc. Ils choisissent la plupart du temps de s’établir dans la grande région de Montréal. 

Selon le recensement de 2006, la population du Québec s’élève à 7 435 900 personnes. De ce nombre, 6 535 430 sont des Canadiens de naissance alors que 851 560 sont des immigrants. Le nombre d’immigrants a été constant dans les années 90, alors qu'entre 2001 et 2006, il y a eu une hausse importante de ce nombre.

Depuis les années 60, le nombre de naissances au Québec diminue sans cesse. Le plus bas taux de natalité au Québec a été atteint en 2002. En 2006, le taux a fait un bon extraordinaire comparativement à celui enregistré en 2002 en augmentant de près de 10 000 nouveau-nés. Il est cependant trop tôt pour savoir si cette augmentation des naissances va durer.

Réalités politiques

Contrairement à ce que le Québec a connu dans les années 80, dans les années 2000, il y a moins de nouveaux programmes d’aide à la population. L’État investit moins dans les services. Par exemple, même si l'ensemble des soins demeure sous la responsabilité gouvernementale, l’État contemporain permet aux gens de payer pour obtenir des soins privés s’ils le désirent.

Depuis la fin des années 70, les principaux partis politiques étaient le Parti libéral et le Parti québécois. De nouveaux partis politiques sont apparus au cours des dernières années. Les principaux sont le parti de l’Action démocratique du Québec (fondé en 1994), le parti Québec solidaire (2006) et la Coalition Avenir Québec (2011). L'Action démocratique du Québec a disparu lors de sa fusion au début de 2012 avec la Coalition Avenir Québec.
                            

Les logos du PLQ, du PQ, de la CAQ et de Québec solidaire                                        

La présence de l’armée canadienne dans certains secteurs de la planète fait beaucoup réfléchir. Le Québec a toujours été défavorable à une participation à des conflits armés. Les Canadiens se sont opposés à la guerre en Irak et plusieurs se questionnent sur l’efficacité d’une présence militaire pour aider à résoudre les conflits internationaux comme en Afghanistan. Pendant ce temps, plusieurs militaires travaillent à la reconstruction de pays qui subissent ou ont subi les dommages de la guerre.

Culture

Certains arts québécois ont connu beaucoup de succès depuis le tournant du 21e siècle. C’est le cas du cinéma qui attire une grande quantité de spectateurs et qui reçoit des récompenses partout à travers le monde. Certains réalisateurs québécois sont reconnus à l'étranger, notamment Denys Arcand (Les Invasions barbares, 2003) et Philippe Falardeau : Congorama (2006) et Monsieur Lazhar (2011).


Le réalisateur Philippe Falardeau
Source

La scène musicale est aussi très vivante au Québec et certains artistes québécois font même carrière à l’étranger. Il y a Céline Dion, qui est connue à travers le monde, le groupe montréalais Arcade Fire, le chef d’orchestre Yannick Nézet-Séguin, qui dirige des orchestres dans plusieurs grandes villes internationales, Marie-Nicole Lemieux, reconnue notamment en Europe pour son talent comme chanteuse d'opéra, etc.


Win Butler, du groupe Arcade Fire (cliquer pour agrandir)
Source

Le Québec produit aussi plusieurs émissions de télévision. Certaines d’entre elles sont vendues à l’extérieur du Québec comme les téléséries Un gars, une fille et Les hauts et les bas de Sophie Paquin.

Dans le domaine du théâtre, Robert Lepage est un metteur en scène, un scénographe et un auteur dramatique reconnu à travers le monde. Cette popularité s'explique, entre autres, pour l'intégration de nouvelles technologies à ses différentes réalisations artistiques. En octobre 2012, il présente l'opéra La Tempête au Metropolitan Opera de New York.

On ne peut passer sous silence le succès des troupes de cirque québécoises. En effet, le Cirque du Soleil et le Cirque Éloize font très bonne figure sur la scène internationale.

Économie

L'économie du Québec est diversifiée et comporte plusieurs activités regroupées en trois grands secteurs :

  • le secteur primaire regroupe l'exploitation des ressources naturelles (pêche, forêt, mines, hydroélectricité, agriculture);
  • le secteur secondaire est celui de la transformation (manufacture, agroalimentaire, pâtes et papiers, etc.);
  • le secteur tertiaire, ou secteur des services, comprend notamment les banques et la finance, le tourisme, le commerce, l'administration, les technologies de l'information, la biotechnologie et l'industrie pharmaceutique.

Le secteur forestier connaît de multiples problèmes, notamment à cause de l'augmentation du prix du pétrole, ce qui a un impact sur le coût du transport et la baisse des prix du bois d'oeuvre et du papier journal. De plus, lorsque le dollar canadien a une grande valeur, les exportations diminuent, ce qui touche entre autres l'industrie de la forêt au Québec.

La confection de produits dans les manufactures et les usines locales est toujours en diminution. Les compagnies choisissent plutôt les manufactures situées dans les pays où l’on paie la main-d'oeuvre à très bas salaire.

La majorité des emplois occupés par les Québécois se trouve toujours dans le secteur des services (secteur tertiaire). D’autres activités économiques se développent, comme la pharmaceutique (c’est-à-dire la production de médicaments), la technologie (l’informatique et les télécommunications) et l’agroalimentaire. Ces activités nécessitent une main-d'oeuvre spécialisée et qualifiée.

Dans le secteur des technologies de l'information, le multimédia est très actif depuis les années 90. Des compagnies comme Ubisoft et Beenox emploient des milliers de Québécois et Québécoises.

   
- Logos d'Ubisoft et de Beenox

L'économie à l'extérieur des grandes villes est parfois plus difficile puisqu'elle repose davantage sur un secteur moins vigoureux au Québec, soit le travail de transformation de la matière première et les manufactures. Il y a également des travailleurs saisonniers (dont le travail ne peut être pratiqué que quelques mois par année) comme les pêcheurs. Les villes situées loin des grands centres urbains comme Montréal et Québec doivent faire valoir leurs atouts pour que de nouvelles entreprises décident de s'y établir.


L'institut de technologie agroalimentaire de La Pocatière, MRC de Kamouraska (Bas-Saint-Laurent)

Le Plan Nord

Annoncé en mai 2011 par le gouvernement du Québec, le Plan Nord est un projet de développement économique du Nord québécois qui doit s'étaler sur une période de 25 ans et créer des milliers d'emplois. Ce projet prévoit des milliards de dollars d'investissement, notamment dans l'exploitation minière, le développement d'énergie durable et l'exploitation forestière. Pour mener à bien le projet, la construction d'infrastructures de transport est nécessaire.

Les vidéos
Les exercices
Les références