Histoire h1408

Les premiers foyers de sédentarisation

​De nomade à sédentaire

Au début de la préhistoire, les humains se nourrissaient de plantes et de gibiers. Ils devaient constamment se déplacer pour suivre les troupeaux d’animaux ou pour exploiter les ressources d’un nouveau territoire. Ceux-ci étaient donc nomades, car ils étaient obligés de se déplacer pour subvenir à leurs besoins. Peu à peu, l'humain s’est regroupé et installé sur un territoire donné afin de faire de l’élevage et de l’agriculture. En d'autres mots, il est devenu sédentaire.


Oeuvre représentant le nomadisme
Source

Oeuvre représentant la révolution sédentaire
Source

Les premiers foyers de sédentarisation

Les premiers humains se rassemblaient dans de petits villages fortifiés afin d’assurer leur protection et celle de leurs récoltes. Les groupes pouvaient être composés de quelques milliers de personnes. Les villages de Mallaha, Mureybet et de Çatal Höyuk sont connus comme étant les plus importants de leur époque par les archéologues.

Le Paléolithique et le Néolithique

La période de la préhistoire est divisée en deux sections: le Paléolithique (3 000 000 av. J.-C. à 10 000 av. J.-C.) et le Néolithique (10 000 av. J.-C. à 3500 av. J.-C.). C’est la sédentarisation de l’être humain qui fait la coupure entre ces deux périodes. Nomade au Paléolithique, l'Homme devient sédentaire au Néolithique.

ligne du temps sédentarisation 8.png

Le Croissant fertile

Les premiers villages sédentaires se sont formés dans une région qu’on appelle: le Croissant fertile. Cette région était propice à l’établissement des premiers villages étant donné son potentiel agricole. Le Croissant fertile est situé dans la région du monde que l'on nomme actuellement Moyen-Orient.


Carte du Croissant fertile sur laquelle les fleuves du Tigre et l'Euphrate sont identifiés. (cliquez pour agrandir)

Les facteurs naturels favorables

Tout d'abord, le climat de la Terre qui se réchauffe a contribué à ce phénomène. En effet, petit à petit, l’humain va s’établir dans les régions du monde où il fait plus chaud et où les ressources se trouvent en grande quantité. Aussi, il va établir son territoire près des cours d’eau, car les terres s’y trouvant sont fertiles et permettent un meilleur transport des marchandises.


Village situé près d'un cours d'eau
Source

Voici un tableau comparatif entre les modes de vie nomade et sédentaire:

Mode de vie
​NomadeSédentaire
Époque
​Paléolithique​Néolithique
​Activités de subsistance
​chasse, pêche, cueillette
​agriculture, élevage, chasse, pêche, cueillette

Type d'habitation

​temporaire (grottes ou petites huttes)
​permanente (maisons rectangulaires)
​Innovations techniques
​pierre taillée, connaissance du feu
​pierre polie, poterie, métallurgie



Représentation d'une habitation nomade
Source


Représentation d'une habitation sédentaire
Source

Les vidéos
Les exercices
Les références