Histoire h1454

L'art et l'architecture à la Renaissance

​La Renaissance n'est pas seulement un mouvement de développement sur le plan scientifique. On assiste également à une véritable révolution artistique et à une explosion impressionnante du nombre d'oeuvres créées durant cette époque.

De nouvelles techniques artistiques

L'art va considérablement évoluer durant la Renaissance. De nouvelles techniques sont développées par les artistesce qui permettra à cette période de se démarquer sur le plan artistique.

Le réalisme

Les oeuvres créées par les artistes de la Renaissance peuvent être qualifiées, pour la plupart, de réalistes. En effet, les peintres, entre autres, ont le souci d'exposer leur sujet de façon la plus réaliste possible. Ils tentent de respecter les proportions, la symétrie et l'harmonie des formes, comparativement aux oeuvres du Moyen Âge qui, bien souvent, n'ont pas ce même respect.

h1454i9.jpg 

La Pietà de Michel-Ange est un exemple de réalisme.
Source

Cliquer ci-dessous pour voir la différence entre une oeuvre médiévale et une oeuvre de la Renaissance

Dans l'oeuvre de Cimabue, intitulée Maestà, oeuvre du Moyen Âge, on constate, en observant l'enfant que la femme tient dans ses bras, que les personnes représentées ne sont pas proportionnelles en termes de grandeur. Pour peindre un enfant, l'auteur n'a fait que peindre un adulte, mais plus petit. Par contre, dans La Vierge à l'Enfant de Léonard de Vinci, une oeuvre de la Renaissance, les proportions sont mieux respectées et l'oeuvre est beaucoup plus réaliste.

cimabue-maesta-a.jpg
Maestà de Cimabue
Source
Sainte-Anne-Leonard-de-Vinci.jpg
La vierge à l'Enfant de Léonard de Vinci
Source

La technique de la perspective

Cette nouvelle méthode, découverte par les artistes de l’époque, permet de représenter la vue d’objets à trois dimensions sur une surface plane. En d’autres mots, grâce à la technique de la perspective, les peintres peuvent illustrer la profondeur et la distance sur leur toile en utilisant un point de fuite qui oriente l’oeil de l’observateur.

Última_Cena_-_Da_Vinci_5.jpg
La Cène de Léonard de Vinci est un bel exemple de l'utilisation de la perspective
Source
800px-1ptPerspective.svg.png
La technique de la perspective utilise un point de fuite
Source

De nouveaux sujets artistiques

La période du Moyen Âge est caractérisée par une obstination des artistes à créer des oeuvres religieuses. Durant la Renaissance, bien que l'on voit quelques nouvelles oeuvres religieuses être créées, ce sont surtout des sujets profanes (non religieux) qui sont choisis par les artistes. Plus précisément, ces derniers prennent davantage l'humain comme source d'inspiration. On le constate, entre autres, en comptabilisant le grand nombre de portraits peints à cette époque.

Cliquer ci-dessous pour voir la définition du mot: profane

L'adjectif profane est utilisé pour caractériser quelque chose qui est étranger à la religion ou qui est en dehors de la sphère religieuse.
Vesalius_Fabrica_p174.jpg
Un dessin d'André Vésale
Source
1280px-Sandro_Botticelli_-_La_nascita_di_Venere_-_Google_Art_Project_-_edited.jpg
La naissance de Vénus de Sandro Botticelli
Source

L'architecture renouvelée

L'architecture est un autre domaine qui subit des changements importants durant la Renaissance. Elle aussi s'inspire de l'Antiquité et a un souci d'esthétisme, de symétrie et de proportion. On y retrouve des dômes, des frontons et des colonnes, qui sont des éléments architecturaux tirés de l'Antiquité. Le style architectural de la Renaissance est complètement à l'opposé du style gothique du Moyen Âge, ce dernier étant même considéré monstrueux par les artistes humanistes.

Cliquer ci-dessous pour voir un exemple de dôme

0_Dôme_basilique_St-Pierre_-_Rome_1.JPG
Le dôme de la basilique Saint-Pierre de Rome
Source

Cliquer ci-dessous pour voir un exemple de fronton

h1454i7.jpg
Le fronton de l'église de la Madelaine à Paris
Source

Cliquer ci-dessous pour voir un exemple de colonne

h1454i8.jpg
Les colonnes de la Basilique Saint-Pierre de Rome
Source

Les vidéos
Les exercices
Les références