Histoire h1621

L’ère libérale

Au début du 20e siècle, le Canada vit plusieurs transformations après la création du dominion. Afin de se solidifier économiquement et politiquement, plusieurs politiques sont mises en place sur le territoire.

Puisque le Canada est un dominion, son pouvoir est grandement lié au Royaume-Uni et à sa politique. Ce lien est largement remis en question par différents groupes habitant le territoire canadien. Cela a un impact considérable sur la politique intérieure du dominion.

La deuxième phase d'industrialisation marque un tournant important dans les villes canadiennes et contribue à un renouvellement de l'économie. Les industries se multiplient et se diversifient grâce à l'arrivée de capitaux étrangers.

Pendant toute cette période, l'Église est très présente au Québec. Elle est en charge de l'éducation, de la santé et de divers services sociaux.

On assiste également à l'arrivée du clérico-nationalisme. Néanmoins, son importance est grandement remise en question par divers groupes, dont des associations féministes. D'ailleurs, les femmes revendiquent plus de liberté dans les sphères de l'éducation, du travail et des droits juridiques.

Par ailleurs, l'arrivée massive d'immigrants anglophones et protestants dans la population canadienne contribue à l'agrandissement du territoire.

1621-1.jpg
1621-2.jpg
Wilfrid Laurier contribue à la politique intérieure du Canada.
Source
​L'Église est très présente au Québec pendant cette époque.
Source

Pour en savoir plus sur l'ère libérale, consulte les fiches suivantes :

Les vidéos
Les exercices
Les références