Physique p1090

La troisième loi de Newton

La troisième loi de Newton explique le principe d'action-réaction: lorsqu’un corps A exerce une force sur un corps B, le corps B exercera une force sur le corps A de même grandeur, mais dans le sens opposé.

Si une personne pousse sur un mur, elle exerce une force vers le mur. Or, en même temps, le mur exerce une force de grandeur équivalente en direction opposée à la force exercée par la personne. Bien que cette force ne soit pas nécessairement simple à visualiser, il suffit d'imaginer cette même personne en train d'exercer cette force sur le mur alors qu'elle est debout sur une planche à roulettes. Si elle pousse sur le mur, elle se déplacera en s'éloignant du mur, car le mur a exercé une force sur cette personne.

Le principe est similaire pour une personne qui marche. Cette personne exerce une force sur le sol. Le sol, en réaction à cette force, exerce une force sur la personne. Or, ce n'est pas la force d'un être humain qui fait en sorte qu'elle avance: si elle avait les pieds dans le vide et qu'elle appliquait la même force, elle ne pourrait pas se déplacer. C'est donc le sol qui permet à une personne de marcher grâce à la force en réaction.

La loi d'action-réaction s'applique également pour les nageurs. Si un nageur veut se déplacer dans une direction, il doit exercer une poussée avec ses bras et ses jambes dans la direction opposée. Dans ce cas, ses bras ou ses jambes exerceront une force dans une direction, alors que l'eau exerce une force en direction opposée.

Lorsqu'on dépose une livre sur une table, le livre exerce une force vers le bas. La table exerce une force vers le haut de même grandeur.p1090i1.JPG
(source de l'image du livre)

Deux patineuses immobiles se font face sur la glace. La patineuse de gauche (patineuse A) pousse la patineuse de droite (patineuse B) vers la droite. Quelle patineuse se mettra en mouvement?
p1090i2.jpg
(source)
Les deux patineuses se mettront en mouvement. En effet, quand la patineuse A poussera la patineuse B vers la droite, cette dernière se mettra en mouvement vers la droite. De plus, par la loi d’action-réaction, lorsque la patineuse A poussera sur la patineuse B, elle subira une poussée de même grandeur, mais dans le sens opposé (vers la gauche). La patineuse A sera donc elle aussi propulsée, mais vers la gauche.

Les vidéos
Les exercices
Les références