Démarré : 13/03/2019 17:43
Image : Loriane
Loriane
Texte argumentatif

​Bonsoir! Je me suis pratiquée à faire un texte argumentatif et j'aimerais savoir si ma structure est bonne. 

Se nourrir, respirer, se loger et se vêtir, ce sont tous des besoins essentiels pour l’homme. Cependant, avec la chute du Rana Plaza, une usine de production de vêtements, qui s’est effondré à cause du fait que les propriétaires avaient ignoré les risques à la sécurité civile des ouvriers, plusieurs se demandent si c’est possible de se vêtir de façon responsable. Chers lecteurs de la section Pouvoir des mots, je suis de l’opinion qu’avec l’état de l’industrie des vêtements de nos jours, il est impossible de prétendre que nous pouvons acheter notre linge d’une manière responsable.

Tout d’abord, les matériaux nécessaires pour la fabrication de nos habits polluent grandement l’environnement. Selon Cotton Incorporated, 85% des vêtements pour hommes et 60% de ceux pour femme contiennent du coton. Cependant, pour cultiver ce coton, les fermiers doivent utiliser une quantité phénoménale des pesticides pour avoir une bonne récolte. En effet, selon une recherche faite par [Insérer source ici], le coton inorganique est le produit qui est responsable de 35% de toute l’utilisation du pesticide à travers toutes les cultures agricoles. Ces pesticides seraient par la suite soit absorbé par le sol ou s’écouleront dans les sources d’eau avec la pluie. Dans la terre, ils éroderont les sols avec leurs produits chimiques, affectant de façon négative la richesse et la fertilité de ces derniers. Dans les rivières, ils pollueront l’eau, affectant les organismes qui y vivent dedans. Comment pouvons-nous juger une pratique qui engendre la destruction des écosystèmes responsable ?

Par ailleurs, l’industrie du textile maltraite aussi leurs ouvriers. Avec le phénomène de la mode rapide et le nombre de concurrents sur le marché, les compagnies de vêtements cherchent sans cesse à produire plus et à couper leur prix pour avoir le dessus sur leurs rivaux. Pour atteindre ce but sans affecter leurs profits, elles coupent dans les coûts de production, notamment ceux liés à la main-d’œuvre. Ils gardent le salaire des ouvriers à un montant minime, qui n’est même pas assez pour les travailleurs pour pouvoir vivre de leurs revenus, et coupent dans les dépenses qui assurent la sécurité de ces derniers. Prenons l’exemple d’une usine en Bangladesh, où que selon une enquête menée par ABC NEWS, l’établissement en question était supposé d’avoir 14 extincteurs de feu, mais les reporteurs n’en ont trouvé que deux. Afin de grossir leurs profits, ces compagnies préfèrent  mettre la vie des autres êtres humains en danger au lieu de donner aux ouvriers des conditions de travail raisonnables et de diminuer les revenus des actionnaires. En achetant leurs produits, nous encourageons indirectement ce genre de comportement et nous ne pouvons pas prétendre que de telles actions sont responsables.

Pour conclure, l’achat des habits encourage les entreprises qui les produisent de continuer leurs pratiques qui polluent l’environnement et qui mettent la sécurité de leur main-d’œuvre à risque. Si nous souhaitons réellement  se vêtir de façon responsable, ne serait-il pas le temps de s’adresser aux compagnies des vêtements de modifier leurs habitudes? À moins que nous changieons l’État moderne de l’industrie, il existerait aucune façon de se vêtir d’une manière responsable.

Image : Loriane
  • Loriane
/Avatar/AP_avatar_anonyme_fille.jpg" alt="Image : Loriane" />
Loriane

​Bonsoir! Je me suis pratiquée à faire un texte argumentatif et j'aimerais savoir si ma structure est bonne. 

Se nourrir, respirer, se loger et se vêtir, ce sont tous des besoins essentiels pour l’homme. Cependant, avec la chute du Rana Plaza, une usine de production de vêtements, qui s’est effondré à cause du fait que les propriétaires avaient ignoré les risques à la sécurité civile des ouvriers, plusieurs se demandent si c’est possible de se vêtir de façon responsable. Chers lecteurs de la section Pouvoir des mots, je suis de l’opinion qu’avec l’état de l’industrie des vêtements de nos jours, il est impossible de prétendre que nous pouvons acheter notre linge d’une manière responsable.

Tout d’abord, les matériaux nécessaires pour la fabrication de nos habits polluent grandement l’environnement. Selon Cotton Incorporated, 85% des vêtements pour hommes et 60% de ceux pour femme contiennent du coton. Cependant, pour cultiver ce coton, les fermiers doivent utiliser une quantité phénoménale des pesticides pour avoir une bonne récolte. En effet, selon une recherche faite par [Insérer source ici], le coton inorganique est le produit qui est responsable de 35% de toute l’utilisation du pesticide à travers toutes les cultures agricoles. Ces pesticides seraient par la suite soit absorbé par le sol ou s’écouleront dans les sources d’eau avec la pluie. Dans la terre, ils éroderont les sols avec leurs produits chimiques, affectant de façon négative la richesse et la fertilité de ces derniers. Dans les rivières, ils pollueront l’eau, affectant les organismes qui y vivent dedans. Comment pouvons-nous juger une pratique qui engendre la destruction des écosystèmes responsable ?

Par ailleurs, l’industrie du textile maltraite aussi leurs ouvriers. Avec le phénomène de la mode rapide et le nombre de concurrents sur le marché, les compagnies de vêtements cherchent sans cesse à produire plus et à couper leur prix pour avoir le dessus sur leurs rivaux. Pour atteindre ce but sans affecter leurs profits, elles coupent dans les coûts de production, notamment ceux liés à la main-d’œuvre. Ils gardent le salaire des ouvriers à un montant minime, qui n’est même pas assez pour les travailleurs pour pouvoir vivre de leurs revenus, et coupent dans les dépenses qui assurent la sécurité de ces derniers. Prenons l’exemple d’une usine en Bangladesh, où que selon une enquête menée par ABC NEWS, l’établissement en question était supposé d’avoir 14 extincteurs de feu, mais les reporteurs n’en ont trouvé que deux. Afin de grossir leurs profits, ces compagnies préfèrent  mettre la vie des autres êtres humains en danger au lieu de donner aux ouvriers des conditions de travail raisonnables et de diminuer les revenus des actionnaires. En achetant leurs produits, nous encourageons indirectement ce genre de comportement et nous ne pouvons pas prétendre que de telles actions sont responsables.

Pour conclure, l’achat des habits encourage les entreprises qui les produisent de continuer leurs pratiques qui polluent l’environnement et qui mettent la sécurité de leur main-d’œuvre à risque. Si nous souhaitons réellement  se vêtir de façon responsable, ne serait-il pas le temps de s’adresser aux compagnies des vêtements de modifier leurs habitudes? À moins que nous changieons l’État moderne de l’industrie, il existerait aucune façon de se vêtir d’une manière responsable.

213/03/2019 17:4313/03/2019 17:43NonFrançais - secondaire
108,496245949074
13/03/2019 17:43Secondaire 5
000013/03/2019 17:431
Publié : 13/03/2019 18:01
Image : Victoria
Victoria

Bonjour Loriane, 

j'espèere que tu te portes bien et que je pourrai t'aider ce soir. 

Donc, je viens de lire ton texte et je te dirais qu'il est trèes bon. Il est bien écrit et ta structure est trèes bien. Tu respectes bien la structure d'introduction, développement et conclusion et tu le rends encore plus intéressant en employant plusieurs adjectifs qui rajoutent à ton texte. Par contre, je ne sais pas si tu regardes les fautes d'ortographe, mais j'en ai détectées quelques unes et je vais te mettre un lien qui les concernent. 

accord

J'espère que j'ai pu t'aider et si tu as d'autres questions, n'hésites pas à nous réécrire. 

élève-aidante (Victoria)

Image : Victoria
  • Victoria
https://connexion.alloprof.qc.ca/media/cgfhhofbd1k4pr/source/18.svg" alt="Image : Victoria" />
Victoria

Bonjour Loriane, 

j'espèere que tu te portes bien et que je pourrai t'aider ce soir. 

Donc, je viens de lire ton texte et je te dirais qu'il est trèes bon. Il est bien écrit et ta structure est trèes bien. Tu respectes bien la structure d'introduction, développement et conclusion et tu le rends encore plus intéressant en employant plusieurs adjectifs qui rajoutent à ton texte. Par contre, je ne sais pas si tu regardes les fautes d'ortographe, mais j'en ai détectées quelques unes et je vais te mettre un lien qui les concernent. 

accord

J'espère que j'ai pu t'aider et si tu as d'autres questions, n'hésites pas à nous réécrire. 

élève-aidante (Victoria)

Loriane224067013/03/2019 18:0113/03/2019 18:01
21/02/2019 17:28Autre
950410821/02/2019 17:281
Publié : 13/03/2019 18:19
Espace réservé pour une image : Marjolaine Léveillé
Marjolaine Léveillé

Merci Victoria pour l'aide apportée!

Espace réservé pour une image : Marjolaine Léveillé
  • Marjolaine Léveillé
/_layouts/15/images/person.gif" alt="Espace réservé pour une image : Marjolaine Léveillé" />
Marjolaine Léveillé

Merci Victoria pour l'aide apportée!

Loriane224067013/03/2019 18:1913/03/2019 18:19
14/12/2016 17:18Enseignant Alloprof
9 45035409414/12/2016 17:181Enseignant Alloprof

 

 

 

false,false,2