Démarré : 14/04/2019 17:00
Image : Régine
Régine
Subordonnée

bonjour, jai de la misère à différentier les sortes de subordonnés pouvez vous m’aider s’il vous plaît 

Image : Régine
  • Régine
https://connexion.alloprof.qc.ca/media/8043ipo9b93l2r/source/26.svg" alt="Image : Régine" />
Régine

bonjour, jai de la misère à différentier les sortes de subordonnés pouvez vous m’aider s’il vous plaît 

114/04/2019 17:0014/04/2019 17:00NonFrançais - secondaire
109,793722319151
14/04/2019 17:00Secondaire 2
000014/04/2019 17:001
Publié : 14/04/2019 17:34
Espace réservé pour une image : Véronick St-Pierre
Véronick St-Pierre

Bonjour Régine, 

Il est normal d'avoir un peu de difficultés avec les subordonnées! Voici mes petits trucs!

1) Si tu peux remplacer le subordonnant par quelque chose d'autre, il s'agit d'un pronom relatif. Ainsi, il s'agit d'une subordonné relative. 

Exemple: La fille qui est assise là bas est jolie. Je peux remplacer «qui» dans ma p2 par «la fille (est assise)», alors c'est relatif!

2) Si elle commence un complément de phrase, il s'agit d'une subordonnée circonstacielle (les circonstances ou le contexte)

Exemple: Je fais mes devoirs quand je le veux. On peut déplacer «quand je le veux» comme «Quand je le veux, je fais mes devoirs» et on peut l'enlever. Elle devient circonstacielle. 

3) Si elle ne répond à aucun des deux éléments précédents, c'est une complétive! :)


Tu peux en apprendre davantage sur les subordonnées ici.


Fais-nous signe si tu as d'autres questions!

Espace réservé pour une image : Véronick St-Pierre
  • Véronick St-Pierre
/_layouts/15/images/person.gif" alt="Espace réservé pour une image : Véronick St-Pierre" />
Véronick St-Pierre

Bonjour Régine, 

Il est normal d'avoir un peu de difficultés avec les subordonnées! Voici mes petits trucs!

1) Si tu peux remplacer le subordonnant par quelque chose d'autre, il s'agit d'un pronom relatif. Ainsi, il s'agit d'une subordonné relative. 

Exemple: La fille qui est assise là bas est jolie. Je peux remplacer «qui» dans ma p2 par «la fille (est assise)», alors c'est relatif!

2) Si elle commence un complément de phrase, il s'agit d'une subordonnée circonstacielle (les circonstances ou le contexte)

Exemple: Je fais mes devoirs quand je le veux. On peut déplacer «quand je le veux» comme «Quand je le veux, je fais mes devoirs» et on peut l'enlever. Elle devient circonstacielle. 

3) Si elle ne répond à aucun des deux éléments précédents, c'est une complétive! :)


Tu peux en apprendre davantage sur les subordonnées ici.


Fais-nous signe si tu as d'autres questions!

Régine228346014/04/2019 17:3414/04/2019 17:34
09/11/2016 17:25Enseignant Alloprof
31 0501 359028309/11/2016 17:251Enseignant Alloprof

 

 

 

false,false,2